VIDEO. Paris est protégé des inondations par quatre lacs de rétention qui ont atteint leur niveau maximal

Ces réservoirs doivent agir en amont sur la Seine, la Marne, l'Aube et l'Yonne, afin de protéger la capitale.

MARIE-PIERRE CASSIGNARD et ALEXIS JACQUET - FRANCE 2

Quatre lacs de rétention sont prévus pour permettre de protéger Paris lors d'importantes crues. Ces réservoirs doivent agir en amont de la capitale sur la Seine et trois de ses affluents, la Marne, l'Aube et l'Yonne. Ces lacs ont tous pratiquement atteint leur niveau maximal ce vendredi 3 juin.

>> suivez notre direct siur les inondations

Le réservoir de Pannecière, dans la Nièvre, se trouve à la confluence de l'Yonne et de l'Houssière. Il a atteint son niveau maximal vendredi avec les fortes précipitations du début de la semaine, a constaté France 2 sur place. Certains riverains du lac s'inquiètent et craignent les dégâts dans les prairies de la zone, en bordure des rivières.

Les vannes des quatre lacs ont été ouvertes jeudi à cause du trop-plein et l'eau se retrouve dans la Seine, mais avec un effet limité sur la crue du fleuve.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le lac de rétention de Pannecière, dans la Nièvre, en juin 2008.
Le lac de rétention de Pannecière, dans la Nièvre, en juin 2008. (RIEGER BERTRAND / HEMIS.FR / AFP)