Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Inondations : l'heure est au constat pour les agriculteurs des Pyrénées-Orientales

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après les violentes intempéries, France 3 est parti rencontrer les agriculteurs des Pyrénées-Orientales.

Georges Sirach est maraîcher. Pour la deuxième fois en un an, sa production est perdue. Devant ses salades, il constate amèrement : "elles étaient prévues pour le mois de janvier. Mais là, elles sont toutes boueuses, elles ne pourront pas repartir". Résultat: 40 000 salades détruites par la montée des eaux, soit 2 hectares sinistrés.

"Il faut voir les aides que l'Etat peut nous fournir"

Même dépit chez Thierry Monségur, viticulteur à Saint-Paul-de-Fenouillet. "On attend plus que les indemnités pour pouvoir s'en sortir", explique-t-il devant ses vignes abîmées. "Il faut voir les aides que l’État peut nous fournir", constate-t-il. Pour les agriculteurs des Pyrénées-Orientales, l'inquiétude est maintenant de savoir quand ils seront remboursés. Depuis ce matin, mardi 2 décembre, l'état de catastrophe naturelle a été déclaré dans les Pyrénées-Orientales. Cette procédure permet d'accélérer l'indemnisation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.