VIDEO. Inondations : "Il est à craindre qu'avec la décrue, on découvre des victimes", déclare Ségolène Royal

La ministre de l'Environnement s'est montrée alarmiste au micro de France 2.

FRANCE 2

"Il est à craindre qu'au moment de la décrue, on découvre des victimes", alerte Ségolène Royal. La ministre de l'Environnement était invitée des "4 Vérités", sur France 2, vendredi 3 juin. Elle est revenue sur les conséquences des inondations, notamment dans le Loiret et la Seine-et-Marne. La décrue sera "très lente" dans les régions touchées, a-t-elle annoncé.

"Le travail de reconstruction va être lent"

"Le travail de reconstruction va être lent", a également déclaré Ségolène Royal, mentionnant un processus de plusieurs semaines. "Quand on survole la zone, on voit des centaines de maisons touchées, des entreprises, des zones de camping", a décrit la ministre, qui "souhaite que l'on puisse accélérer les indemnisations, les solidaritésé.

Ségolène Royal à Nemours (Seine-et-Marne) pour constater les conséquences des inondations, mercredi 1er juin 2016.
Ségolène Royal à Nemours (Seine-et-Marne) pour constater les conséquences des inondations, mercredi 1er juin 2016. (MUSTAFA SEVGI / ANADOLU AGENCY / AFP)