Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Après les tempêtes, le prix du poisson flambe sur les étals

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Trois euros de plus sur le poisson français en moyenne, c'est le constat fait sur le marché parisien ce dimanche.

Lignes électriques endommagées, toitures abîmées, chaussées dégradées... Les dégâts du passage de la tempête Ulla sur l'ouest de la France vont pouvoir être chiffrés dans les jours à venir. Mais les intempéries ont une autre conséquence immédiate sur le plan économique : la hausse du prix du poisson, qui flambe dans l'hexagone.

Pécheurs et mareyeurs sont condamnés à rester à quai à cause des intempéries qui frappent la côte Atlantique, comme en témoignent les journalistes de France 2 à Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais. Le poisson est rare, donc cher. Dimanche 15 février, le poisson français enregistrait une hausse de trois euros en moyenne par kilo. Les professionnels de la filière pêche parlent, eux, d’une chute de leur chiffre d'affaire de près de 40% sur la période.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.