Vendée : La Faute-sur-Mer se prépare à la tempête

Depuis la tempête Xynthia de 2010, la Vendée est traumatisée par les vents violents et les inondations. Comment les habitants se préparent à ces nouvelles rafales ? Reportage.

France 2

Depuis ce matin, vendredi 3 février, les élus de La Faute-sur-Mer (Vendée) surveillent l'océan. Bien avant la marée haute, les vagues se forment déjà. La tempête Xynthia en 2010 avait tué 29 personnes ici, la plupart noyées dans leur maison. Depuis, tout a été fait pour éviter un nouveau drame. Patricia Berzin a fait construire un étage pour se mettre à l'abri en cas d'inondation.

Des rafales à 130km/h

Depuis la tempête Xynthia, tous les habitants reçoivent une alerte des élus sur leur téléphone ou les réseaux sociaux. Du coup cet après-midi, c'était QG de crise en mairie, car en plus des vents, il y a des risques de submersion. Tous les services vont être mobilisés. En priorité, il faut surveiller les digues à marée haute, ce vendredi soir et demain matin samedi, car les vents devraient souffler à plus de 130km/h en Vendée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une tempête sur les côtes bretonnes, à Ouessant, le 3 octobre 2012. (photo d\'illustration)
Une tempête sur les côtes bretonnes, à Ouessant, le 3 octobre 2012. (photo d'illustration) (MAXPPP)