Vaucluse : le témoignage bouleversant d'un homme sauvé des inondations par les trois secouristes décédés

Dans le Sud-Est, les sinistrés des inondations resteront marqués longtemps par ce qu'ils ont vécu. Certains ont échappé au pire. Les équipes de France 2 ont recueilli le témoignage émouvant d'un habitant de Pertuis, dans le Vaucluse. Il a été hélitreuillé par les trois secouristes qui ont perdu la vie dans le crash de leur hélicoptère dimanche 1er décembre.

france 3

À Pertuis, dans le Vaucluse, touchée par le nouvel épisode d'inondations, l'eau s'est retirée, ne laissant derrière elle qu'une épaisse couche de boue. Son niveau est monté jusqu'à 1,60 m. Dimanche 1er décembre, l'eau a envahi la propriété d'Alain Bourdon, après la rupture d'une digue. Son jardin, puis sa maison ont été traversés par des torrents. Alain Bourdon a le sentiment d'être un survivant.

"Je ne fais que penser à eux"

Dimanche, il a été secouru par l'hélicoptère qui s'écrasera quelques heures plus tard, près de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. À son bord se trouvent Jean Garat, pilote de 40 ans, Michel Escalin, mécanicien de 47 ans et Norbert Savornin, pompier des Bouches-du-Rhône de 44 ans. Aucun n'a survécu. "Je rends hommage aux trois hommes qui se sont crashés après nous avoir sauvés. Je n'ai fait que penser à eux", confie-t-il avant d'être submergé par l'émotion. Il restera marqué à vie par ce traumatisme. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un hélicoptère de la Sécurité civile, le 5 mai 2015, près du Mont-Saint-Michel (Manche).
Un hélicoptère de la Sécurité civile, le 5 mai 2015, près du Mont-Saint-Michel (Manche). (DAMIEN MEYER / AFP)