Tempête Zeus : trois blessés graves dans le Finistère

La tempête Zeus se déplace ce soir vers le sud est, 11 départements sont en vigilance orange, l'Auvergne, les Alpes Maritimes, le Var et la Corse. Deux personnes sont décédées, victimes de la chute d'arbres en Dordogne et dans les Alpes-de-Haute-Provence. Ce matin c'est tout le quart nord-ouest qui a été balayé par des vents très violents, des rafales à parfois 190 km/h.

Alors que le vent a soufflé toute la journée en Bretagne, comme ici à la pointe du Créac'h, avec 191 km/h enregistrés ce matin, la tempête se déplace et fait sa première victime dans les Alpes de haute Provence, un chauffeur de camion, et près de Périgueux, tué par la chute d'un arbre. Au nord de Lorient, à Carhaix (Finistère), trois lycéens ont été grièvement blessés ce matin par la chute d'un arbre dans la cour de leur établissement.

Les établissements scolaires prennent des mesures

Dans d'autres écoles de la région, des mesures de précaution ont été prises. "On a sécurisé, les enfants sont pas sortis ce matin en récréation, et puis on essaye de limiter au plus l'utilisation de l'entrée jusqu'à l'arrivée des pompiers", explique Marie-Annick Lejeune, directrice de l'école François Tanguy à Lorient. Comme ici à Poitiers, la tempête a couché de nombreux arbres sur les voitures ou sur les routes. Des axes sont restés coupés. Par prudence, le pont de Noirmoutier (Vendée) a été fermé à la circulation. Seule possibilité : franchir le pont à pied ou à vélo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une tempête sur les côtes bretonnes, à Ouessant, le 3 octobre 2012. (photo d\'illustration)
Une tempête sur les côtes bretonnes, à Ouessant, le 3 octobre 2012. (photo d'illustration) (MAXPPP)