Cet article date de plus de huit ans.

Tempête tropicale Rafaël : une personne portée disparue en Guadeloupe

L'alerte rouge émise en Guadeloupe dimanche matin est passée à l'orange dans la soirée. Mais la tempête tropicale Rafaël a laissé des dégâts derrière elle. Une personne a été emportée par un torrent en crue.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (IDÉ)

Les vents ont soufflé bien moins fort que ne laissait présager l'alerte rouge émise dans la nuit de samedi à dimanche par Météo France. 50 à 80 km/h au plus. En revanche, la tempête tropicale a apporté avec elle de fortes quantités de pluie. entre 200 et 30 mm en 24 heures, de quoi faire déborder de nombreuses rivières, notamment dans le sud de l'île, à Gourbeyre et Basse-Terre.

Une automobiliste a été emportée, lors du passage d'un gué près de Saint-Claude, par un de ces torrents en crue. Des recherches ont été lancées dimanche, mais elles ont été interrompues avec la nuit. Une centaines de maisons ont été touchées par ces inondations, ou frappées par la foudre. Deux personnes de la commune de Vieux-Habitants ont été blessées dans un incendie.

La tempête, après avoir balayé la Guadeloupe, poursuit sa route vers le nord des Caraïbes. Le niveau de vigilance météorologique a été ramené à l'orange.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.