Cet article date de plus de quatre ans.

Tempête Leiv : "Des dégâts qui restent limités"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Tempête Leiv : "des dégâts qui restent limités"
france 3
Article rédigé par
France Télévisions

En direct de La Rochelle (Charente-Maritime), Éric Vallet fait le point après le passage de la tempête Leiv cette nuit du 3 au 4 février.

La tempête Leiv a touché une partie de la façade atlantique cette nuit du 3 au 4 février. Peut-on dire que le plus gros de la tempête est passé ? "Oui, vous pouvez le voir derrière moi, du ciel bleu, du soleil, un samedi presque ordinaire sur le port de La Rochelle. Pour autant, la nuit n'a pas toujours été aussi calme", indique Éric Vallet, depuis La Rochelle (Charente-Maritime).

Les vents ont atteint 115km/h

La tempête s'est déchaînée entre 4 heures et 6 heures du matin, les vents ont atteint 115km/h, un peu plus de 140km/h sur la côte royannaise. "Ce sont certes des valeurs fortes, mais largement inférieures aux grandes tempêtes qu'on a connues ici, Xynthia en 2010 et la tempête Martin en 1999. Résultat, des dégâts qui restent limités, les pompiers sont sortis 200 fois, mais aucune victime n'est à déplorer", complète le journaliste. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tempête Leiv

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.