Cet article date de plus d'un an.

Tempête Gloria : les sinistrés s'adaptent aux fortes pluies

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Tempête Gloria : les riverains s'adaptent aux fortes pluies
Article rédigé par
France Télévisions

À Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), avec la tempête Gloria, les écoliers ont dû rester chez eux et les pompiers multiplier les interventions. 

Avec l'équivalent de près de deux mois de pluie tombés en seulement trois jours, les pompiers peinent à se frayer un chemin entre les habitations. Le groupe de reconnaissance sillonne les quartiers inondés de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) tout au long de la nuit de mercredi à jeudi 23 janvier. La plupart des habitants ont été évacués et mis à l'abri dans des gymnases. Certains riverains n'ont pas pu partir ou ont préféré rester chez eux. Charge aux pompiers de vérifier qu'ils peuvent se mettre à l'abri si le niveau d'eau augmente.

Niveau d'alerte maximal 

La brigade s'enquiert par exemple du sort d'une retraitée restée à son domicile. "Elle est en bonne santé, elle a les moyens de se réfugier au premier étage. On va la laisser chez elle. Si elle a le moindre souci, on interviendra dans la nuit", explique un pompier. Quant au maire, il scrute le niveau d'eau. Le niveau d'alerte a été atteint. Tout le monde attend désormais la décrue. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.