Cet article date de plus d'un an.

Tempête Gloria : la difficile remise en état des ports

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Tempête Gloria : la difficile remise en état des ports
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La semaine dernière la tempête Gloria a laissé beaucoup de dégâts dans les Pyrénées-Orientales et dans l'Aude. Lundi 27 janvier, c'est la désolation dans des ports du littoral. Plusieurs n'ont plus accès à la mer et les plages sont inaccessibles comme au Barcares (Pyrénées-Orientales).

Les plages sont méconnaissables. Des branches et des troncs s'y sont échoués suite au passage de la tempête Gloria. Des riverains viennent même s'approvisionner en bois de chauffage. Le long de la côte Vermeille dans les Pyrénées-Orientales toutes les plages sont touchées. Huit ports de plaisance ont subi le coup de mer. Le port de sainte Marie la mer est un lac de bois flottant. Au Barcares, l'entrée du port est ensablée, les bateaux sont prisonniers à quai.

"Il y a de tout sur l'eau, ça fait peur"

Au Barcares, les pêcheurs doivent se limiter à travailler sur l'étang. José Gonzalvez n'avait jamais vu ça en 40 ans de pêche. "Avant on pouvait sortir à 2-3 heures du matin, mais on ne sort plus parce qu'il y a trop de troncs d'arbres, il y a des frigos, il y a de tout sur l'eau, ça fait peur", confie-t-il. Les pêcheurs sont inquiets, le maire va devoir trouver une solution en urgence pour les jours qui viennent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.