Tempête Gloria : évacuations dans les Pyrénées-Orientales

En duplex depuis un gymnase de Claira (Pyrénées-Orientales) qui accueille des sinistrés de la tempête Gloria, le journaliste Thomas Cuny fait le point sur la situation.

France 3

La tempête Gloria a surpris beaucoup de monde dans les Pyrénées-Orientales, notamment à Claira. Les autorités craignent un risque d'inondations. "Plusieurs quartiers sont déjà inondés, les maisons ont les pieds dans l'eau. Par mesure de prévention, les autorités ont ordonné l'évacuation de 1 500 personnes qui sont accueillies dans des gymnases ou dans des salles polyvalentes", explique le journaliste Thomas Cuny, en duplex sur place.

Le pic de la crue n'est pas atteint

De nombreux gymnases ont été ouverts par les municipalités pour accueillir les sinistrés. "À Claira, les sinistrés viennent d'apprendre à l'instant qu'ils passeront la nuit sur des lits de camp. Ils seront pris en charge par des associations, avant, peut-être, de regagner leurs habitations si jamais le niveau de l'eau baisse, mais le pic des crues n'est toujours pas atteint", précise le journaliste Thomas Cuny.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne marche dans le secteur innondé de Racou à Argeles-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), le 21 janvier 2020.
Une personne marche dans le secteur innondé de Racou à Argeles-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), le 21 janvier 2020. (RAYMOND ROIG / AFP)