Tempête Ciara : 32 départements sont encore en vigilance orange vent violent

Les rafales étaient encore puissantes lundi 10 février dans le Pas-de-Calais où une pointe à 120 km/h a été enregistrée lundi matin. 130 000 foyers restent privés d'électricité en France.

FRANCE 2

Depuis Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, la journaliste de France Télévisions Barbara Six indique que les vents ont encore de la force lundi 10 février, alors que la tempête Ciara souffle sur tout le nord-ouest de l'Europe. "On a enregistré, il y a quelques minutes, des rafales allant jusqu'à 120 km/h au cap Gris-Nez", à quelques kilomètres au nord de Boulogne, indique-t-elle lundi matin.

Trafic TER interrompu

"Les pompiers ont reçu en tout près de 2 000 appels. Ils sont sortis près de 500 fois, essentiellement pour des tuiles arrachées, des éléments de toiture menaçants de s'effondrer. Maintenant, ils attendent que les particuliers se réveillent et constatent les dégâts, pour repartir en intervention", rapporte Barbara Six. Si la situation s'est un peu calmée par rapport à la nuit, la journaliste précise qu'aucun train régional TER ne circule lundi matin. Le trafic maritime entre l’Angleterre et la France a repris, mais reste perturbé.

Le JT
Les autres sujets du JT
La jetée de Wimeureux (Pas-de-Calais) est sous l\'eau, à cause de la tempête Ciara, le 9 février 2020.
La jetée de Wimeureux (Pas-de-Calais) est sous l'eau, à cause de la tempête Ciara, le 9 février 2020. (DENIS CHARLET / AFP)