Tempête Barbara : 61 000 foyers encore privés d'électricité

Les rafales de vent ont atteint jusqu'à 253 km/h. Près de 1 000 salariés d’Enedis et d’entreprises partenaires sont mobilisés dans les régions concernées par les intempéries pour rétablir au plus vite l’électricité.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les techniciens d'Enedis mobilisés pour remettre le courant après le passage d'une tempête (photo d'illustration). (LACAUD ANNE / MAXPPP)

La tempête Barbara et ses vents puissants ont arraché cette nuit des arbres, sans faire de victimes. Il restait encore à 13 heures mercredi 21 octobre quelque 61 000 foyers privés de courant, selon Enedis, joint par franceinfo. Ce sont les zones des Pyrénées-Landes et les Pays-de-la-Loire qui sont majoritairement touchées.

Météo France a levé la vigilance orange qui concernait 12 départements, des Pyrénées-Atlantiques à l'Isère, en passant par l'Aveyron et le Puy-de-Dôme. Mais "le vent du sud a soufflé très fort cette nuit" sur les départements concernés, précise Météo France, qui a notamment relevé 216 km/h à Iraty (Pyrénées-Atlantiques), 100 km/h à Pau (Pyrénées-Atlantiques), 113 km/h à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ou encore 102 km/h à Bron (Rhône).

Près de 1 000 salariés d’Enedis et d’entreprises partenaires sont à pied d'oeuvre dans les régions concernées pour rétablir au plus vite le courant. La force d’intervention rapide d’électricité est également sur le terrain aux côtés des équipes déjà mobilisées.

Nombre de foyers privés de courant par zone :

Pyrénées Landes : 14 600

Pays de la Loire : 12 000

Auvergne : 7 000

Nord Midi Pyrénées : 6 000

Limousin : 6 400

Sillon Rhodanien : 5 000

Normandie : 3 700

Midi Pyrénées Sud : 3 600

Bourgogne : 1 800

Aquitaine Nord : 1 000

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.