Tempête Aurore : de grandes conséquences sur la moitié nord de la France

Publié Mis à jour
Tempête Aurore : de grandes conséquences sur la moitié nord de la France
Article rédigé par
A. Lay - France 3
France Télévisions

La tempête Aurore, qui a frappé la France dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre, a laissé d'immenses dégâts sur la moitié nord de la France, entre coupures d'électricité et trafic ferroviaire perturbé. Alexandra Lay, journaliste France Télévisions, est à Octeville (Seine-Maritime), pour faire un bilan sur la situation.

La moitié nord de la France se réveille en constatant les dégâts causés par la tempête Aurore, qui a traversé le pays dans la nuit du mercredi 20 au 21 octobre. Présente à Octeville (Seine-Maritime), la journaliste France Télévisions Alexandra Lay témoigne des dégâts causés par cette tempête. "Elle a laissé des toits effondrés. La Seine-Maritime fait partie des départements qui ont été le plus touché par les coupures d'électricité", explique-t-elle. Près de 120 000 foyers sont privés d'électricité dans le nord du pays.

Les transports impactés par la tempête

En plus des coupures d'électricité, le trafic ferroviaire est fortement perturbé. "D'importants retards ont eu lieu. La SNCF a recensé au total plus d'une centaine d'incidents sur ses voies ferrées, de la Bretagne à l'Alsace. Elle annonce désormais une reprise progressive du trafic", ajoute Alexandra Lay. Aucune victime n'est à déplorer, alors que la tempête se dirige désormais vers l'Allemagne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.