Cet article date de plus de quatre ans.

Policière disparue dans la Seine : l'Unsa-police demande l'ouverture d'une enquête administrative

Une policière de la brigade fluviale a disparu dans la Seine à Paris vendredi, au cours d'un exercice. Le syndicat dénonce les conditions météorologiques au cours desquelles celui-ci a été réalisé.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les secours recherchent une policère de la bridage fluviale tombée dans la Seine, à Paris, vendredi 5 janvier. (THOMAS SAMSON / AFP)

Le syndicat Unsa-police demande l'ouverture d'une enquête administrative après la disparition dans la Seine à Paris vendredi 5 janvier d'une policière de la brigade fluviale.

Pour Nicolas Pucheu, le secrétaire départemental adjoint de l'Unsa-police, interrogé par France Bleu Paris, "rien ne motivait qu'on mette en place cet exercice [de plongée dans la Seine au cours duquel cette policière a disparu] alors qu'on sait qu'après le passage de la tempête Eleanore, la Seine est en crue". Le syndicaliste rappelle que ces derniers jours le courant du fleuve atteint "jusqu'à 25 km/h avec un débit d'eau jusqu'à 1 200 m³/seconde".

"C'était suicidaire de la mettre à l'eau"

Par ailleurs, la policière âgée de 27 ans "n'était pas rompue à ce genre d'exercice puisqu'elle n'était en stage de plongée que depuis trois semaines. C'était pour nous suicidaire de la mettre à l'eau" dans ces circonstances, affirme Nicolas Pucheu. Elle était membre de la brigade fluviale depuis un an, n'avait son diplôme de plongée sous-marine que depuis trois semaines.

L'Unsa-police dénonce "le manque de moyens matériels et de formation" qui aboutit à cet accident. "Malheureusement, il faut que cet incident dramatique survienne pour que peut-être, enfin, on prenne en considération les doléances des collègues", ajoute Nicolas Pucheu.

Les recherches pour retrouver la policière, dont le périmètre a été élargi, devaient reprendre dimanche 7 janvier à 8h30, après avoir été menées toute la journée de samedi 6 janvier, sans succès.

La Seine a atteint 3,70 mètres samedi après-midi à Paris, mais le niveau devrait se stabiliser au cours du week-end, selon un hydrologue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.