Orages : 32 départements, du Sud-Ouest à l'Ile-de-France, placés en vigilance orange par Météo France

Météo France précise que cet épisode orageux n'est pas "exceptionnel pour la saison" mais il pourrait "générer des phénomènes localement violents".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un éclair dans le ciel de Paris, le 12 août 2020. (NICHOLAS ORCHARD / HANS LUCAS / AFP)

Attention aux orages ! Météo France a placé 32 départements allant du Sud-Ouest à l'Ile-de-France en vigilance orange, mercredi 8 septembre, pour une durée d'au moins 24 heures. L'alerte concernant les orages doit prendre fin à 6 heures jeudi, tandis que le risque d'inondations est prévu entre 23 heures, mercredi, et 9 heures le lendemain.

Les départements concernés sont l'Allier, l'Aude, l'Ariège, l'Aveyron, le Cher, la Corrèze, la Creuse, la Dordogne, l'Eure-et-Loir, la Haute-Garonne, le Gers, l'Indre, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret, le Lot, le Lot-et-Garonne, la Nièvre, les Hautes-Pyrénées, la Sarthe, Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Haute-Vienne, l'Yonne, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise.

Un risque particulièrement fort dans l'Aude

Cet épisode orageux est qualifié de "non exceptionnel pour la saison, mais pouvant générer des phénomènes localement violents". Météo France met notamment en garde contre de fortes pluies dans le nord de l'Aude, voire le sud du Tarn, bien que la situation soit "trop mouvante" pour évaluer avec précision l'ampleur de l'événement.

"Des cumuls pouvant atteindre 100 à 150 mm en quelques heures" sont attendus entre 2 heures et 8 heures "dans les secteurs de Carcassonne, Durban, la Haute Vallée et la montagne Noire". Ils font craindre des inondations et des coulées de boue, a prévenu la préfecture de l'Aude en début de soirée. Les équipes du service départemental d’incendie et de secours ont été renforcées.

Les orages ont déjà touché mercredi matin les Pays de Loire et le sud de la Bretagne, provoquant des perturbations du trafic ferroviaire, avant d'arriver dans la journée sur la Dordogne et la Haute-Vienne. En fin d'après-midi, les orages touchaient le nord de la Nouvelle-Aquitaine, les Pyrénées-Atlantiques et la Normandie.

L'axe orageux doit se décaler en soirée vers la région parisienne, le nord de l'Auvergne et le Midi toulousain, et apporter des cumuls de pluie pouvant être importants, "de l'ordre de 40 à 60 mm en trois à quatre heures, localement 60 à 80 mm" dans la "partie sud" de la perturbation. Elle pourrait aussi apporter de la grêle et de fortes rafales par endroits.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.