Nemours : après les inondations, l'heure est au ramassage des déchets

Dans une grande partie de la France, la décrue est générale. Un soulagement, mais un nouveau travail qui commence avec des montagnes de déchets à déblayer.

France 2

En temps normal, c'est la place du marché de Nemours au coeur de la ville. Aujourd'hui, elle est recouverte d'une montagne de déchets. À la chaîne, les camions déversent ce que la rivière en crue a dévasté. À côté d'eux, des habitants qui ont tout perdu dans leur cave ou rez-de-chaussée. "On a un goût amer en voyant ces déchets. Ce sont des souvenirs, des vies entières qui sont foutues", se désole un sinistré.

Des déchets entassés sur 5 mètres de haut

En trois jours seulement, les déchets s'amassent déjà sur 100 mètres de long et cinq mètres de haut. On aperçoit tout le quotidien des sinistrés dans ces déchets : une poussette, une valise, une télévision ou un fauteuil. Il y en a tellement qu'il est impossible pour l'instant de tout évacuer vers les déchetteries. C'est deux semaines de travail environ. Si la rivière du Loing s’est calmée, les traces de son passage sont partout dans les rues. L'évacuation des déchets est la priorité à Nemours pour l'hygiène et pour commencer à reconstruire les rues sinistrées.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Nemours (Seine-et-Marne), les déchets s\'emoncellesnt après la décrue, le 6 juin 2016
A Nemours (Seine-et-Marne), les déchets s'emoncellesnt après la décrue, le 6 juin 2016 (MAXPPP)