Neige : entre peur et fascination

La neige est apparue un peu partout en France ces derniers jours. Un phénomène qui fascine et qui rend le paysage particulier. Michel Eltchaninoff, journaliste à Philosophie magazine, explique pourquoi cela reste un spectacle avant tout.

France 3

Si une tempête de neige peut avoir un côté anxiogène, parfois dangereux, c'est aussi un spectacle fascinant. "Il y a un sentiment de plaisir et de peur à la fois", résume Michel Eltchaninoff.

Désordre et désolation

Il raconte que la neige apparaît comme quelque chose de beau, de pur. Mais cela relève également du "sublime". "Souvent ce genre de phénomène fait peur, car c'est sauvage, chaotique. Ce mélange de plaisir et d'effroi montre que nous ne sommes pas des êtres qui maîtrisons tout dans notre environnement" explique Michel Eltchaninoff.

Le journaliste de Philosophie magazine termine en citant Emmanuel Kant, célèbre philosophe allemand du XVIIIe siècle : "L'idée du sublime naît à la vue du chaos de la nature ou de son désordre et de sa désolation les plus sauvages, les plus déréglés, là où ne règnent que grandeur et puissance."

 

Le JT
Les autres sujets du JT