Cet article date de plus d'un an.

Météo : plus que trois départements en vigilance orange "inondations" et "crues"

Il s'agit de l'Eure, de la Seine-Maritime et du Pas-de-Calais. Cette vigilance est liée aux forts coefficients de marées, couplés à des vents soutenus.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La plage de Wissant, sur la Côte d'Opale (Pas-de-Calais), lors d'une tempête, le 9 février 2020. (DENIS CHARLET / AFP)

Météo France a réduit l'étendue de sa vigilance orange, jeudi 12 mars, dans son bulletin de 16 heures. Seuls trois départements sont désormais en alerte orange inondation. Il s'agit de l'Eure, de la Seine-Maritime et du Pas-de-Calais. Auparavant, cinq départements étaient concernés.

Selon Météo France, "les submersions marines peuvent provoquer des inondations sévères et rapides du littoral, des ports et des embouchures de fleuves et rivières. Les vagues peuvent, quant à elles, endommager des infrastructures côtières par effet mécanique et provoquer des envahissements d'eau par projection. Ces deux phénomènes, lorsqu'ils sont simultanés, sont particulièrement destructeurs".

"En cette période de grandes marées (coefficient 115 jeudi matin, 111 jeudi soir), la conjonction de niveaux marins élevés et de fortes vagues risque d'engendrer, au moment des pleines mers, des submersions par débordement sur les parties basses du littoral et des franchissements de paquets de mer sur les zones exposées. Il est à noter que les forts débits des cours d'eau peuvent occasionner par endroits des surélévations des niveaux marins déjà particulièrement importants".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.