Tempête Hervé : les Ardennes, la Marne et la Meuse toujours placées en vigilance orange aux inondations

Météo France prévoit d'importants cumuls de précipitations sur la région Grand-Est. La Corse-du-Sud n'est en revanche plus en vigilance orange aux vents violents.

Une rivière en crue sur la commune d\'Ebersmunster (Bas-Rhin), le 4 février 2020.
Une rivière en crue sur la commune d'Ebersmunster (Bas-Rhin), le 4 février 2020. (MAXPPP)

Il n'y a plus que trois départements du quart nord-est de la France placés en vigilance orange aux inondations, mardi 4 février en début de soirée. Il s'agit des Ardennes, de la Marne et de la Meuse. Le Nord, la Moselle et le Bas-Rhin ont été rétrogradés en vigilance jaune.  

L'Aisne amont et son affluent l'Aire, ainsi que la Saulx et l'Ornain connaissent encore des niveaux élevés, et génèrent des débordements, détaille le service VigicruesDes crues de saison sont également en cours sur de nombreuses rivières de l'ouest, du nord et du nord-est de la France. Ces crues s'accompagnent de débordements localisés, justifiant leur passage/maintien en vigilance jaune.

Par ailleurs, la Corse-du-Sud n'est à son tour plus concernée par la vigilance orange pour des vents violents. Néanmoins, des fortes rafales vont persister avec encore des valeurs de 120 à 160 km/h sur le département jusqu'à mardi soir.