Météo : 395 personnes ont été évacuées en Ile-de-France en raison des crues

Par ailleurs 1 000 foyers sont privés de courant en Ile-de-France, a annoncé la préfecture.

La Seine en crue, à Paris, mercredi 24 janvier 2018. 
La Seine en crue, à Paris, mercredi 24 janvier 2018.  (JULIEN MATTIA / SPUTNIK / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Pas de répit sur le front des inondations : la Seine, renforcée par ses affluents, continue de monter à Paris, tandis qu'une partie de la banlieue parisienne a les pieds dans l'eau. Jeudi 25 janvier, le fleuve dépasse 5,40 mètres à hauteur du pont d'Austerlitz à Paris, contre 5,20 mètres hier en début d'après-midi, selon les derniers relevés de Vigicrues. Quelque 395 personnes ont été évacuées en Ile-de-France.

Vigilance orange. Vingt départements sont placés en vigilance orange par Météo France, dont 13 pour risques de crues et inondations et 7 pour risques de neige-verglas. Ceux concernés par les risques de crues sont l'Aube, l'Eure, le Jura, la Marne, la Saône-et-Loire, Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l'Yonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise. L'Ardèche, l'Aveyron, le Cantal, la Lozère, le Puy-de-Dôme, la Loire et la Haute-Loire sont pour leur part en alerte neige-verglas.

La Seine à la hausse. Une nouvelle portion de la Seine est passée en vigilance orange et Vigicrues souligne que "les niveaux de la Seine à Paris resteront orientés à la hausse jusqu'à ce week-end", où l'on attend un niveau maximum comparable à celui atteint lors de la crue de juin 2016 (6,10 m), peut-être un petit peu au-dessus (6,20 m). Mais toujours très loin de la crue historique de 1910 (8,63 m).

Le RER C fermé à Paris. Le tronçon central de la ligne C du RER à Paris, fermé depuis mercredi, le restera au moins jusqu'au 31 janvier inclus, en raison de la crue de la Seine, a annoncé la SNCF. Des spécialistes ont dû fermer les baies de ventilation de son tunnel pour le protéger de la montée des eaux. Les gares de Paris intra-muros du RER C – Saint-Michel Notre-Dame, Musée d'Orsay, Invalides, Champ-de-Mars, Avenue du Président Kennedy et Boulainvilliers – resteront fermées pour une semaine encore.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CRUES

10h03 : Dans certains départements, la décrue est engagée. C'est le cas du Doubs, comme le montre France 3.

08h46 : L'Ile-de-France est-elle prête à affronter les crues importantes ? Des progrès notables ont été accomplis ces dernières années, mais des améliorations restent à apporter. Explications.




(MAXPPP)

07h15 : Le Parisien/Aujourd'hui en France se demande comment limiter les dégâts causés par les inondations.

07h04 : D'une régularité à toute épreuve. Selon les derniers relevés, la Seine a atteint 5,40m, ce matin autour de 6 heures, à la station de mesure Austerlitz, comme le montre le graphique de Vigicrues.

06h12 : Sont concernés par les risques de crues : l'Aube, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meuse, la Saône-et-Loire, Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l'Yonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise. Consultez le site de Vigicrues pour obtenir des précisions.

07h22 : Ce matin, 15 départements du quart nord-est sont toujours en vigilance orange, en raison des risques de crues et inondations.