"Les rafales vont dépasser les 100 km/h" : la tempête Carmen s'apprête à toucher la France pour le Nouvel An

Franceinfo a interrogé un prévisionniste de Météo France.

Des personnes observent les vagues à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le 27 décembre 2017.
Des personnes observent les vagues à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le 27 décembre 2017. (DAMIEN MEYER / AFP)
avatar
Camille AdaoustFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La tempête Carmen va souffler sur la partie ouest de la France, lundi 1er janvier 2018. De fortes pluies et des rafales violentes sont attendues. Quelles seront les zones touchées ? Que conseiller aux habitants concernés ? Franceinfo a interrogé Sébastien Léas, prévisionniste à Météo France.

Franceinfo : Quelles régions vont être touchées par la tempête ? 

Sébastien Léas : C'est encore un peu délicat de trouver une zone précise. Ce qui est certain, c'est qu'on attend de bonnes rafales des côtes de la Manche jusqu'au nord de la Nouvelle-Aquitaine. Il s'agit principalement du sud de la Bretagne, des Pays de la Loire, du Poitou-Charentes et d'une partie de l'Aquitaine. Le littoral va être plus exposé puis, dès que la tempête va entrer dans les terres, les vents vont faiblir. Ils souffleront principalement dans le Limousin, le Berry et les Pays de la Loire. Dans l'après-midi de lundi, la tempête gagnera les régions de l'Est. Elle devrait circuler vite puis s'en aller vers les pays du Benelux et l'Allemagne.

Quelles seront les conséquences du passage de Carmen ?

Des rafales violentes vont dépasser les 100 km/h, avec des pointes au-delà de 130 km/h entre le golfe du Morbihan et les côtes charentaises. Les conditions de marée vont également augmenter. Il faut donc s'attendre à des risques de vagues-submersion. Quand la tempête va circuler, elle va balayer le pays d'ouest en est. A Paris, les rafales seront à plus de 80 km/h, les pointes ne dépasseront pas les 100 km/h. Il y aura enfin de bonnes rafales de vent en montagne, plus particulièrement sur les Pyrénées et la Corse. 

Est-ce normal en cette période de l'année ? 

C'est assez classique, oui. On a vu des situations perturbées ces dernières semaines, comme la tempête Bruno qui a balayé le nord du pays. La tempête Carmen en est une autre qui va concerner, elle, l'ouest.

Que conseillez-vous aux habitants des régions concernées ?

Il faut éviter de sortir et de prendre son véhicule. La première précaution est le confinement. Sur le littoral, ça risque d’être agité, il faut donc éviter de s'y balader. Ne pas changer ses habitudes, donc : le 1er janvier, en général, on se repose.