Vigilance rouge dans le Lot-et-Garonne : le niveau de la Garonne "devrait se maintenir à ce niveau toute la nuit"

Météo France met en garde contre un risque de "crue majeure de la Garonne dans le secteur de Marmande".

Un homme constate les inondations à Gironde-sur-Dropt (Gironde), le 3 février 2021.
Un homme constate les inondations à Gironde-sur-Dropt (Gironde), le 3 février 2021. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Météo France a placé le Lot-et-Garonne en vigilance rouge "crues", mercredi 3 février, en raison d'un risque de "crue majeure de la Garonne dans le secteur de Marmande". Le pic de la crue a été atteint dans la soirée, selon la préfecture, qui précise que le niveau de l'eau "devrait se maintenir à ce niveau toute la nuit, avec une décrue qui peut être envisagée à compter de jeudi matin"

>> Ce direct est désormais terminé.

Près d'une centaine d'évacués. Les habitants cernés par les eaux se sont vus proposer une possibilité d'évacuation : "Ce soir à 19 heures, ce sont environ 90 personnes qui ont pu être évacuées de leur domicile", selon la préfecture, qui recommande "le maximum de prudence". Les pluies ont cessé vers 19 heures dans la zone en vigilance rouge. Cinq écoles demeurent fermées dans le secteur Marmande-Tonneins.

Une vingtaine de départements en orange. La vigilance orange "crues" est maintenue dans les 19 départements suivants : Aisne, Charente, Charente-Maritime, Dordogne, Haute-Garonne, Gers, Gironde, Landes, Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Saône-et-Loire, Deux-Sèvres, Somme, Tarn-et-Garonne et Vosges.

Paris ferme ses espaces verts et ses cimetières. L'Ile-de-France est elle aussi touchée par des crues et plusieurs cours d'eau sont surveillés dans la région. "En raison des conditions météo, les espaces verts, parcs et cimetières seront fermés à partir de [mercredi] 12 heures", a annoncé la ville de Paris sur son compte Twitter.

Un automobiliste et son bébé ont été sauvés par les pompiers, mardi soir, alors qu'ils étaient emportés par les eaux à Lafrançaise dans le Tarn-et-Garonne. Le conducteur s'était engagé sur une route barrée à cause des inondations. Se retrouvant bloqué par l'eau, il a décidé de sortir de la voiture avec son enfant de 14 mois, mais un torrent les a emportés.

Les intempéries ont fait un mort dans le Sud-Ouest. Une femme âgée "d'environ 80 ans" est morte, lundi, dans l'effondrement de sa maison, dans le Lot, après l'éboulement d'une falaise provoqué par les intempéries, ont indiqué les pompiers.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

00h03 : Voici un dernier sur l'actualité avant de nous quitter :

Le pic de crues a été atteint à Marmande en début de soirée, a annoncé la préfecture du Lot-et-Garonne, alors que Météo France a placé le département en vigilance rouge pour "crues" dans l'après-midi. "Les accès à Marmande sont très compliqués", rappelle le cabinet du préfet, alors que près de 90 personnes ont été évacuées par les secours dans le département.


Les chiffres d'hospitalisations restent élevés ce soir, avec 27 953 patients hospitalisés (-76 par rapport à la veille), dont 3 267 en réanimation (-3). Santé publique France recense au total 358 décès en 24 heures, un niveau supérieur à la moyenne des sept derniers jours (337). L'ensemble des chiffres de la journée sont à retrouver ici.


Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, tiendront une conférence de presse demain, à 18 heures. Ils feront un point d'étape sur la situation sanitaire et les mesures déjà en place pour lutter contre l'épidémie. Aucune nouvelle restriction ne devrait être annoncée.


Le président de l'UPR François Asselineau a été placé en garde à vue pour "agressions sexuelles", "harcèlement sexuel" et "harcèlement moral", a annoncé le parquet de Paris, confirmant une information du Point.


Clarisse Crémer est arrivée aux Sables-d'Olonne cet après-midi, à 16h44. A 31 ans, la Française devient la nouvelle détentrice du record féminin du Vendée Globe et succède à la Britannique Ellen MacArthur.



23h50 : Dans le Lot-et-Garonne, le pic de la crue a été atteint ce soir et la "décrue peut être envisagée à compter de jeudi matin", annonce selon la préfecture. Mais le maire de Marmande appréhende ce moment car c'est "là où parfois les berges s'affaissent".

22h11 : Faisons un point sur l'actualité de la soirée :

Le président de l'UPR François Asselineau a été placé en garde à vue pour "agressions sexuelles", "harcèlement sexuel" et "harcèlement moral", a annoncé le parquet de Paris, confirmant une information du Point.

Environ 90 personnes ont été évacuées dans le Lot-et-Garonne placé en vigilance rouge "crues" en raison d'un risque de "crue majeure de la Garonne dans le secteur de Marmande", indique Météo France. Suivez notre direct.

Les chiffres d'hospitalisations restent élevés ce soir, avec 27 953 patients hospitalisés (-76 par rapport à la veille), dont 1 882 nouvelles admissions (contre 2 189 hier). Santé publique France fait état de 3 267 malades en réanimation, contre 3 270 hier.

Un piéton a été tué et un autre blessé, dans le quartier d'affaires de la Défense, aux portes de Paris, par une camionnette qui leur a foncé dessus. L'homme qui conduisait le véhicule a été interpellé. Aucun élément ne suggère à ce stade un acte terroriste, selon le parquet de Nanterre.

21h21 : "Il faut veiller à rester chez soi, ne pas tenter de passer sur des routes qui sont désormais coupées".

Les pluies ont cessé ce soir, à 19 heures, dans la zone en vigilance rouge. Elles devraient être faibles dans les prochains jours, mais le directeur de cabinet du préfet indique qu'il faudra rester prudent.

21h18 : Les habitants cernés par les eaux se sont vus proposer une possibilité d'évacuation : "Ce soir [mercredi] à 19 heures, ce sont environ 90 personnes qui ont pu être évacuées de leur domicile", souligne le directeur de cabinet du préfet.

21h17 : "Nous ne devrions pas avoir de décrue avant ce jeudi matin", annonce le cabinet du préfet de Lot-et-Garonne, alors que le département a été placé en vigilance rouge "crue" par Météo France.

Illustration des inondations à la suite de fortes pluies dans le sud-ouest de la France, à Cadillac le 3 février 2021. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)(PHILIPPE LOPEZ / AFP)

20h04 : Il est 20 heures. Faisons un point sur l'actualité :

Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, tiendront une conférence de presse demain, à 18 heures. Ils feront un point d'étape sur la situation sanitaire et les mesures déjà en place pour lutter contre l'épidémie. Aucune nouvelle restriction ne devrait être annoncée.


•L'Espagne, l'un des pays d'Europe les plus touchés par la pandémie, a franchi la barre des 60 000 décès dus au coronavirus, selon le dernier bilan du ministère de la Santé.


• Le nombre de créations d'entreprises a progressé de 4% en 2020 par rapport à 2019, atteignant un nouveau record. Cette hausse est due principalement aux entreprises individuelles immatriculées sous le régime du micro-entrepreneur.


• Le département du Lot-et-Garonne est placé en vigilance rouge pour "inondation" et "crue", alors que des secteurs restent sous la menace des eaux. Suivez notre direct.

18h54 : La Garonne est en crue majeure dans le secteur de Marmande (Lot-et-Garonne). C'est sur ce tronçon que Météo France a décidé de déclarer la vigilance rouge. Le préfet indique que la progression de la crue est lente et que la rivière devrait atteindre 10,10 mètres à 20 heures.

18h21 : Voici un récapitulatif de l'essentiel de l'actualité en ce début de soirée :

Le chef de l'Etat a réuni ce matin à l'Elysée un nouveau conseil de défense sanitaire. Mais aucune nouvelle restriction ne devrait être annoncée lors de la traditionnelle conférence de presse de demain, qui sera tenue par le Premier ministre Jean Castex, accompagné notamment du ministre de la Santé, Olivier Véran.


Le département du Lot-et-Garonne est placé en vigilance rouge pour "inondation" et "crue", alors que des secteurs restent ponctuellement sous la menace des eaux.


Une enquête préliminaire a été ouverte le 25 janvier après une plainte déposée le même jour par Coline Berry, la fille aînée de l'acteur Richard Berry, qui l'accuse d'inceste, annonce le parquet de Paris.

La justice administrative reconnaît des "carences fautives" de l'Etat dans la lutte contre le dérèglement climatique et le condamne à verser un euro symbolique pour préjudice moral à quatre associations.

16h28 : @Que D Eau : Merci pour cette photo ! Et bon courage à vous.

16h22 : Dans le nord aussi l eau est présente... (étang qui déborde. La barque est maintenant accessible à la nage)

16h18 : La Garonne n'est pas la seule à déborder. De la Dordogne au Lot en passant par la Corrèze, plusieurs cours d'eau sont sortis de leurs lits, provoquant des dégâts et des inondations. Les prévisionnistes de Vigicrue sont sur le pied de guerre pour informer au mieux les habitants et les autorités des risques.




16h13 : A Couthures-Sur-Garonne (Lot-et-Garonne), la ville est cernée par les eaux. La Garonne, montée à plus de 9 mètres, a transformé la commune en petite Venise du Sud-Ouest. Les sauveteurs du village sont en permanence en patrouille en barque, afin d'aider les habitants bloqués. Reportage de France 2.




16h10 : Par ailleurs, la vigilance orange "inondation" et "crue" est maintenue pour 19 départements : Aisne, Charente, Charente-Maritime, Dordogne, Haute-Garonne, Gers, Gironde, Landes, Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Saône-et-Loire, Deux-Sèvres, Somme, Tarn-et-Garonne et Vosges.

16h06 : Le département du Lot-et-Garonne est placé en vigilance rouge pour "inondation" et "crue".

12h03 : Il est midi, voici un point sur l'actualité de ce mercredi :

La justice administrative reconnaît des "carences fautives" de l'Etat dans la lutte contre le dérèglement climatique et le condamne à verser un euro symbolique pour préjudice moral à quatre associations.


Les autorités birmanes ont inculpé l'ex-dirigeante Aung San Suu Kyi, renversée lundi par un coup d'Etat. Elle est accusée d'avoir enfreint une règle commerciale, a déclaré un porte-parole de son parti.


Un nouveau conseil de défense sanitaire se tient aujourd'hui. A ce stade, toutefois, le gouvernement n'envisage pas de nouveau tour de vis pour combattre l'épidémie, a appris franceinfo de source gouvernementale. Suivez notre direct.


Dix-sept départements sont en vigilance orange pour des risques de crues dans un grand quart sud-ouest du pays ainsi que dans l'extrême nord, indique Météo France dans son bulletin matinal.

09h17 : Un automobiliste et son bébé ont été sauvés par les pompiers hier soir alors qu'ils étaient emportés par les eaux à Lafrançaise dans le Tarn-et-Garonne, rapporte France Bleu Occitanie. Bloqué, le conducteur a décidé de sortir de la voiture avec son enfant de 14 mois, mais un torrent les a emportés. L'homme a réussi à s'accrocher à des poteaux de clôture.

09h02 : Il est 9 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

Le laboratoire pharmaceutique britannique GSK et son concurrent allemand CureVac ont annoncé s'unir pour développer un vaccin à ARN messager contre les nouveaux variants du coronavirus. Ils espèrent être prêts pour 2022.


Le Sénat a rejeté hier soir l'article du projet de loi de bioéthique qui visait à ouvrir à toutes les femmes l'accès à la PMA. Son extension pourra toutefois faire l'objet d'un nouveau vote, vous explique notre article.

Le gouvernement laisse le temps aux mesures annoncées vendredi par Jean Castex de s'installer avant toute nouvelle décision, mais n'exclut pas un nouveau tour de vis si cela s'avère nécessaire, indique à franceinfo une source gouvernementale. Un conseil de défense sanitaire va se réunir dans la matinée à l'Élysée.


Dix-sept départements sont en vigilance orange pour des risques de crues dans un grand quart sud-ouest du pays ainsi que dans l'extrême nord, indique Météo France dans son bulletin matinal.

08h03 : Enfin, Centre Presse titre sur "la montée des eaux". "Plusieurs cours d'eau sont sortis de leur lit ces dernières heures", écrit le journal. Pour rappel, 17 départements sont toujours en alerte pour des risques de crue.

06h31 : Les températures matinales afficheront entre 6 et 16 degrés. Les maximales grimperont à 11-14 au nord, 14-16 au sud, jusqu'à 18-19 en Ariège, basse vallée du Rhône et Corse. Plus de détails sur nos cartes :

Matin :



Après-midi :

06h30 : Un coup d'oeil à la météo maintenant. Le temps sera encore perturbé sur une grande partie du pays et marqué par le renforcement du vent au nord, selon les prévisions de Météo France.

windy mary poppins GIF

07h09 : Voici pour commencer, un résumé de l'actualité de ce matin :

Emmanuel Macron a assuré que "d'ici la fin de l'été, nous aurons proposé un vaccin à tous les Français qui le souhaitent". A l'issue d'une réunion avec des laboratoires, il a aussi annoncé que dès le début mars, quatre sites pharmaceutiques en France commenceraient à produire des vaccins. Voici ce qu'il faut retenir de sa prise de parole.

Un tribunal moscovite a ordonné hier l'emprisonnement pour trois ans et demi de l'opposant Alexeï Navalny. Souhaitant dénoncer cette décision, près de 1 400 personnes ont été arrêtées lors de rassemblements.

Il n'y a pas de nouveau tour de vis envisagé à ce stade par l'exécutif, a appris franceinfo de source gouvernementale. Ce matin à 9 heures, un nouveau conseil de défense sanitaire se réunit autour d'Emmanuel Macron à l'Elysée.


Dix-sept départements sont en vigilance orange pour crues dans un grand quart sud-ouest du pays ainsi que l'extrême Nord, selon Météo France.


Le Sénat a rejeté hier soir l'article du projet de loi bioéthique qui visait à ouvrir à toutes les femmes l'accès à la PMA. Son extension pourra toutefois faire l'objet d'un nouveau vote.