Intempéries : Saint-Nazaire demande de l'aide

La ville de Loire-Atlantique a été victime des grêlons samedi 28 mai. Myriam N'Guenor fait le point sur les dégâts sur place.

France 3

La grêle est tombée en masse sur Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) ce week-end. Ce lundi, on fait le bilan des dégâts. "Chez les particuliers, on ne compte plus les fenêtres, lucarnes, velux, et vérandas qui ont littéralement explosé sous le poids des grêlons, les ardoises cassées et l'eau qui s'est infiltrée dans les maisons", rapporte Myriam N'Guenor, en direct sur place.

Des services municipaux fermés

Dans le centre-ville, les agents municipaux étaient à pied d'œuvre ce 30 mai "notamment pour nettoyer les grandes artères qui sont actuellement jonchées de feuilles et de branches d'arbre. Les bâtiments municipaux sont également en cours d'inspection, une crèche et deux salles de spectacle ont été fermées ce matin. Le maire de la ville de Saint-Nazaire va déposer dans les heures qui viennent un dossier auprès de la préfecture pour obtenir l'état de catastrophe naturelle, ce qui permettrait une indemnisation systématique".

Le JT
Les autres sujets du JT
Météo France prévoit  des \"cumuls de pluie\" pouvant \"atteindre entre 40 et 60 mm\" et \"un peu de grêle\" par endroits dans ces sept départements.
Météo France prévoit  des "cumuls de pluie" pouvant "atteindre entre 40 et 60 mm" et "un peu de grêle" par endroits dans ces sept départements. (PASCAL GUYOT / AFP)