Intempéries : pluies diluviennes dans le Gard, un disparu

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Intempéries : pluies diluviennes dans le Gard, un disparu
FRANCEINFO
Article rédigé par
G. Papin, A. Domy, C. Chabaud, J. Sana, P. Barbes - franceinfo
France Télévisions

Dans le Gard, il est tombé 25 cm d'eau en trois heures mardi 14 septembre. Une personne est recherchée après cet épisode méditerranéen. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu sur place.

Vers 11 heures mardi 14 septembre, un déluge de pluie s'abat sur l'A9 au sud de Nîmes (Gard). Filmées par un automobiliste, des vagues d'eau submergent les parapets comme une rivière qui déborde. Surpris par l'orage, des dizaines de camions et de voitures se retrouvent piégés. Bloquée dans leur véhicule, une soixantaine de personnes a été hélitreuillée. À Aigues-Vives, la circulation est devenue impossible en centre-ville.

Gard et Hérault en alerte orange

Deux mois et demi de pluie se sont abattus en moins de trois heures. À Langlade, un camion de pompiers a été renversé par les eaux. Les habitants évoquent une crue historique : "Je n'ai jamais vu des inondations comme ça à Langlade". Selon la préfecture mardi soir, une personne a disparu après avoir chuté en fin d'après-midi dans la rivière Rhony et une autre a été retrouvée saine et sauve. Depuis Bernis, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a appelé à la plus grande prudence pour la soirée et pour mercredi. Le Gard et l'Hérault restent en vigilance orange. Les écoles et centres de loisirs du Gard sont fermés mercredi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.