Intempéries : mauvaise récolte pour les choux à choucroute

La récolte des choux à choucroute se révèle mauvaise en raison des fortes pluies du printemps, en Alsace.

FRANCE 2

Sur les 10 hectares de choux à choucroute qu'il cultive, René a déjà perdu 30% de sa récolte, à Geispolsheim dans le Bas-Rhin. En mai et juin dernier, au moment où il a planté ses légumes, une grande partie de ses champs a été inondée, des pluies qui ont empêché les choux de se développer. L'humidité a également favorisé le développement d'une bactérie destructrice, certains légumes déjà mal en point ont pourri sur pied.

Trois mois de récolte

"La différence entre un chou qui se porte plutôt bien et un chou inondé [se voit] au niveau de la taille, beaucoup plus petit et bien sûr un chou malade, donc ça fait beaucoup de déchet", montre cet homme. La récolte vient à peine de commencer, mais déjà la perte est estimée à 15% de la production même si la situation est très variable d'une exploitation à l'autre. La tonne de choux devrait se vendre entre 75 et 80 euros avant d'être coupée et transformée en choucroute. La récolte s'étale sur trois mois pour s'achever en décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Lors d\'un précédent épisode orageux, en janvier 2016.
Lors d'un précédent épisode orageux, en janvier 2016. (XAVIER DELORME / BIOSPHOTO / AFP)