Intempéries : la vigilance orange pour pluie-inondation et orages est levée en Haute-Corse

Plus aucun département du Sud-Est n'est en vigilance orange. 

Des véhicules emportés après des intempéries, le 4 octobre 2021, à Marseille.
Des véhicules emportés après des intempéries, le 4 octobre 2021, à Marseille. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Plus aucun département n'est en vigilance orange. L'alerte orange pour pluie-inondation et orages a été levée, lundi 4 octobre, en Haute-Corse, quelques heures après la fin de la vigilance rouge aux pluies-inondations dans les Bouches-du-Rhône et à Marseille. Suivez la situation en direct avec franceinfo.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a appelé lundi "toutes les personnes dans le Sud" à faire "très attention" en raison des fortes intempéries qui balaient la région. "Les pompiers sont très mobilisés, la sécurité civile est très mobilisée, des hélicoptères sont aujourd'hui mobilisés pour surveiller, pour protéger, pour intervenir", a prévenu le ministre au micro de BFMTV

Les habitants d'un quartier de Marseille évacués. Les habitants du quartier Saint-Loup, menacé d'inondation, ont été évacués dans le calme à l'occasion d'une accalmie. Des cars les ont acheminés jusqu'à un gymnase.

 De premiers dégâts matériels. Les pompiers sont intervenus 1 500 fois depuis lundi matin, essentiellement pour des routes et des caves inondées, a affirmé à franceinfo le responsable du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis) des Bouches-du-Rhône. Le trafic des trains est interrompu entre Marseille et plusieurs villes de la région, dont Aix-en-Provence et Avignon, prévient la SNCF. Celui du TGV n'est pas affecté.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

23h46 : La vigilance orange pour pluie-inondation et orages a été levée pour la Haute-Corse, selon le dernier bulletin publié par Météo France. Il n'y a plus aucun département en vigilance orange.

22h32 : "J'ai demandé au Premier ministre ce soir le classement en catastrophe naturelle de la zone."


"On a besoin de déclencher ça pour les assurances pour que, dans les jours qui viennent, ces familles [touchées par les intempéries] soient prises en charge", a précisé le maire sur franceinfo.

21h36 : Quelque 1 700 clients sont privés d'électricité ce soir à 20h30 dans le Var, fait savoir la préfecture dans un communiqué. "Les services d'Enedis travaillent au rétablissement des lignes." Au total, 500 sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur la journée. Ils ont reçu plus de 2 000 appels et ont réalisé près de 230 interventions, dont 41 sauvetages, 56 opérations de pompage et 65 reconnaissance.

21h02 : Merci @Juju06 et @rainbow pour vos photos

20h46 : La vigilance orange aux orages, pluie-inondation, et crues pour l'un d'eux, a été levée pour les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, le Var, les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes, selon le dernier bulletin de Météo France.

20h09 : On fait le point sur l'actualité en ce début de soirée :

• Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger, les deux réseaux sociaux et les deux messageries du géant californien, subissent une panne massive, affectant potentiellement des dizaines de millions d'utilisateurs dans le monde, d'après des sites spécialisés de suivi des plateformes.

• La vigilance rouge a été levée pour les Bouches-du-Rhône, le département repasse en vigilance orange pour pluie-inondation et orages, comme cinq autres départements, mais aussi pour crues. Suivez la situation dans notre direct.

• Les automobilistes qui ne posséderont pas de chaînes, de pneus neige ou de quatre saisons ne seront "pas sanctionnés cet hiver", même s'ils auront l'obligation d'en posséder à partir du 1er novembre dans de nombreuses communes de montagne, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

• Le régulateur européen a approuvé l'administration d'une dose de rappel du vaccin Pfizer-BioNTech pour les plus de 18 ans, craignant que la protection contre le Covid-19 ne baisse après les premières injections.

20h05 : Les dégâts restent "relativement limités" dans les Bouches-du-Rhône, précise le préfet. Des personnes ont vu leurs habitations envahies par l'eau et la boue. Des voitures ont été noyées. "Leur dénombrement est en cours." Il y a eu des opérations de sauvetage sur les communes d'Aubagne, de Cassis ou d'Allauch.







(MAXPP)

19h55 : Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône ont procédé à 230 interventions depuis ce matin. Entre 30 et 40 sont encore en cours. A Marseille, les marins-pompiers ont également réalisé 130 interventions.

19h51 : Une douzaine d'établissements scolaires resteront fermés demain à Marseille après les fortes pluies tombées sur la région ces dernières 24 heures, a déclaré sur franceinfo Christophe Mirmand, le préfet des Bouches-du-Rhône et de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

19h52 : Les températures minimales seront comprises entre 12 et 14 degrés, jusqu'à 20 degrés près de la Méditerranée. L'après-midi, elles grimperont jusqu'à 15 à 17 degrés en général, 21 à 22 près de la Méditerranée, jusqu'à 25 en Corse.

Le matin :



L'après-midi :

19h52 : Météo-France prévoit une nouvelle perturbation pluvieuse demain. Les fortes pluies séviront en vallée du Rhône, Rhône-Alpes et surtout en Provence-Alpes-Côte d'Azur, où les orages seront intenses.

hanna barbera rain GIF by Warner Archive

18h38 : Cinq autres départements, le Vaucluse, le Var, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes et la Haute-Corse sont également en vigilance orange pour pluie-inondation et orages.

Image

(METEO FRANCE)

18h46 : Les Bouches-du-Rhône repassent en vigilance orange pour pluie-inondation, orages et crues.

18h25 : Il est l'heure de faire un point sur l'actualité :

Les habitants de Saint-Loup, un quartier de Marseille menacé d'inondation, ont été évacués préventivement, dans les Bouches-du-Rhône, qui ne sont désormais plus placées en vigilance rouge par Météo France. "Pour l'instant, sur Marseille, nous avons une accalmie qui est vraiment toute récente mais qui a permis d'éviter de se retrouver avec beaucoup d'eau dans les secteurs les plus bas", a déclaré le colonel Jean-Christophe Martini, officier supérieur des pompiers des Bouches-du-Rhône. Suivez notre direct.

Cinq autres départements sont toujours en vigilance orange aux inondations et orages : le Var, où 500 pompiers sont mobilisés, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, la Haute-Corse et le Vaucluse. Dans le Var et les Alpes-Maritimes, les établissements scolaires ont, comme dans les Bouches-du-Rhône, été fermés à partir de la mi-journée.

Le régulateur européen a approuvé l'administration d'une dose de rappel du vaccin Pfizer-BioNTech pour les plus de 18 ans, craignant que la protection contre le Covid-19 ne baisse après les premières injections.

La cour d'appel de Paris, qui devait se prononcer mercredi dans l'affaire de l'arbitrage controversé du Crédit Lyonnais en 2008, va reporter sa décision après le décès de Bernard Tapie, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

17h31 : "Pour l'instant, sur Marseille, nous avons une accalmie qui est vraiment toute récente mais qui a permis d'éviter de se retrouver avec beaucoup d'eau dans les secteurs les plus bas", déclare le colonel Jean-Christophe Martini, officier supérieur des pompiers des Bouches-du-Rhône. Il remarque que "les voisins varois sont plus concernés" par les intempéries.

17h17 : Ce matin, la préfecture du Var a pris la décision de fermer les écoles cet après-midi. "C'était la bonne chose à faire", souligne Valérie Gomez-Bassac, députée LREM du Var, sur franceinfo, car "on peut très vite se retrouver dans des situations d'embouteillage" avec les parents qui vont récupérer leurs enfants.

16h44 : Les pompiers des Bouches-du-Rhône ont partagé d'impressionnantes photos des inondations, prises au nord d'Aix-en-Provence.



(Sdis 13)

16h30 : La préfecture du Var, comme celle des Alpes-Maritimes et des Bouches-du-Rhône appelle à la plus grande vigilance alors qu'un gros épisode pluvieux est prévu sur ces départements cet après-midi. "Il faut rentrer chez soi, ne pas sortir, ne pas prendre la voiture et d'attendre que ça passe", déclare la sous-préfète et directrice de cabinet de la Préfecture du Var.

16h15 : Les pompiers du Var viennent de communiquer un point de situation : 190 interventions ont été effectuées depuis ce matin ainsi que 4 hélitreuillages et 51 pompages, et 1 200 appels d’urgence ont été reçus.

15h27 : Dans le Sud-Est et la Corse, les précipitations seront "très fortes" jusqu'en début de soirée, déclare Gérald Darmanin. Il ne faut "pas sortir ou reporter ses sorties", précise le ministre de l'Intérieur.

15h06 : La vigilance rouge est maintenue jusqu'à 18 heures dans la cité phocéenne, où des "précipitations fortes sont attendues aux alentours de 16 heures", précise Stéphane Guyot, responsable du Sdis Bouches-du-Rhône.


14h59 : "Depuis tôt ce matin, environ 200 interventions ont été réalisées par les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône, plus celles effectuées par le bataillon de marins-pompiers de Marseille sur cette commune", explique sur franceinfo un responsable des pompiers des Bouches-du-Rhône.

14h40 : Dans le quartier de la Barasse, situé dans l'est de Marseille, les pluies diluviennes ont charrié des tonnes de branchages et de détritus qui sont arrivés au pied des maisons. Les rez-de-chaussée de certaines maisons se sont même retrouvés submergés par les eaux. Voici le reportage du journal de 13 Heures, sur France 2.

14h28 : "On va connaître un épisode orageux sans précédent", a prévenu le maire de Marseille Benoît Payan, interrogé ce matin sur BFMTV, faisant remarquer que la ville est placée en vigilance rouge "pour la première fois depuis vingt ans". Seule une alerte rouge à la canicule avait été déclenchée dans les Bouches-du-Rhône, en juin 2019.

14h25 : Les habitants du quartier de Saint-Loup à Marseille ont été évacués dans le calme ce midi, à l'occasion d'une accalmie. Les autorités craignent de nouvelles pluies torrentielles dans les Bouches-du-Rhône, placées en vigilance rouge depuis 6 heures ce matin. Ce quartier est situé au bord de l'Huveaune, fleuve placé en vigilance orange aux crues.

14h20 : Le journal La Provence a posté sur Twitter une photo du Vieux-Port de Marseille inondé.

14h14 : Faisons un point sur l'actualité :

Ecoles fermées, l'eau à ras bord du Vieux-Port, bouchons monstres : à Marseille, placée en vigilance rouge aux inondations par Météo-France, les pluies intenses de la nuit ont généré une grosse pagaille, mais n'ont fait aucune victime. Cinq autres départements du Sud-Est, jusqu'à la Haute-Corse, sont toujours en vigilance orange aux pluies et orages. Suivez notre direct.

Le Nobel de médecine 2021 a été attribué à l'Américain David Julius et à l'Américain d'origine libano-arménienne Ardem Patapoutian, pour leurs découvertes sur la façon dont le système nerveux ressent la température et le toucher.

"J'ai dit fin juillet que je voulais partir", a lancé Kylian Mbappé au micro de RMC, confirmant pour la première fois publiquement ses envies de quitter le Paris SG et revenant sur le feuilleton de son transfert avorté vers le Real Madrid.

Le président par intérim du Rassemblement national, Jordan Bardella, a dénoncé sur CNews la "brutalité" des propos d'Eric Zemmour à l'égard des femmes, qui est un "point de divergence majeur" selon lui entre la candidate du RN à la présidentielle de 2022 Marine Le Pen et le polémiste et candidat putatif à cette même élection.

13h28 : Le maire de Marseille, Benoît Payan, interrogé sur franceinfo à la mi-journée, constate de nombreux dégâts "dans beaucoup d'endroits de la ville". "On est surtout inquiets pour cet après-midi, un épisode orageux encore plus fort est prévu", poursuit-il, appelant les habitants à rester chez eux et à se mettre à l'abri.

12h57 : "Il est tombé l'équivalent de trois mois de pluie en quelques heures, notamment sur l'est des Bouches-du-Rhône", raconte un pompier du département. "Depuis 5 heures, il est tombé entre 100 et 180 mm de pluie", détaille-t-il à franceinfo.

Intempéries à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 4 octobre 2021. (TOMASELLI ANTOINE / MAXPPP)(TOMASELLI ANTOINE / MAXPPP)

12h25 : Il est l'heure de faire le point sur l'actualité.

Le département des Bouches-du-Rhône est en vigilance rouge "pluie-inondation". Cinq autres départements (Haute-Corse, Vaucluse, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Var) sont en vigilance orange. Les préfectures des Bouches-du-Rhône, des Alpes-Maritimes et du Var ont invité les parents à aller chercher leurs enfants avant 12 heures. Suivez notre direct.


Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, était l’invité des "matins présidentiels" de franceinfo. Il s'est notamment exprimé sur la taxe d'habitation, la réforme des retraites, le nucléaire ou encore la santé. Voici ce qu'il faut retenir de cette interview.

Les Américains David Julius et Ardem Patapoutian ont reçu le prix Nobel de médecine "pour leurs découvertes sur les récepteurs de la température et du toucher".


Fin du masque dès aujourd'hui pour les élèves de primaire (du CP au CM2) dans 47 départements. Voici la carte des départements concernés.

11h51 : Dans la nuit de dimanche à lundi, de fortes pluies ont frappé les Bouches-du-Rhône, département placé en vigilance rouge par Météo France pour "pluie-inondation". Rues inondées, rivières en crue, ports pleins à ras bord... Découvrez comment les pluies et orages ont semé le chaos dans le sud-est du pays.

11h36 : Après le Var et les Bouches-du-Rhône, la préfecture des Alpes-Maritimes a invité les parents à venir chercher les enfants à l'école avant 12 heures et les entreprises à libérer leurs salariés de manière anticipée.

11h50 : Le trafic est interrompu à partir de 12 heures autour de Marseille à cause des conditions climatiques, annonce la SNCF. Les axes concernés sont Marseille-Aix en Provence, Marseille-Les Arcs, Marseille-Martigues (Côte Bleue) et Marseille-Avignon. La ligne TGV circule normalement de Marseille à Paris, a précisé la SNCF.

11h46 : Voici quelques photos prises ce matin de la commune de Génolhac (Gard) après le passage des intempéries.





(FRANCE TELEVISIONS)

11h14 : "Prenez soin les uns des autres, allez chercher vos enfants et rentrez chez vous", a insisté sur BFMTV Benoît Payan, le maire de Marseille, qui craint un très fort épisode orageux cet après-midi dans les Bouches-du-Rhône.

11h11 : Comme dans les Bouches-du-Rhône, la préfecture du Var appelle les parents à aller chercher leurs enfants à l'école avant midi, en raison de la forte intensité des précipitations attendues cet après-midi, annonce France Bleu.

11h09 : Les Bouches-du-Rhône sont toujours en vigilance rouge "pluie-inondation", le Vaucluse, le Var, la Haute-Corse, les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes sont en vigilance orange "orages" et "pluie-inondation". Enfin, le Var et les Bouches-du-Rhône sont également passés en vigilance orange "crues".

10h12 : Plus tôt, nous vous informions que la préfecture des Bouches-du-Rhône invitait les parents à venir chercher leurs enfants à l'école en prévision du fort épisode de précipitations prévu cet après-midi. France Télévisions a appris que les écoles allaient fermer en fin de matinée. Les enfants doivent donc être impérativement récupérés avant 11h30.

09h56 : Avant une nouvel épisode de précipitations très fort prévu cet après-midi, Marseille s'est réveillée les pieds dans l'eau comme le montrent les images capturées par France 3 Provence.

09h42 : Un nouvel épisode de forte intensité est prévu cet après-midi. Le préfet des Bouches-du-Rhône et le recteur académique demandent aux parents de récupérer les enfants tranquillement sans se mettre en danger.

09h37 : La préfecture des Bouches-du-Rhône invite les parents à aller chercher leurs enfants à l'école dans la matinée, en raison de la vigilance rouge "pluie-inondation" en vigueur dans le département.