Intempéries : le jour d'après

Vendredi 26 juin, les orages ont frappé une grande partie de la France. La Marne et le Gers ont été particulièrement touchés.

franceinfo

Dans le Gers, des coulées de boue se sont engouffrées jusqu'aux abords des maisons, à la suite des intempéries qui ont touché le département vendredi 26 juin. Les allées de jardin sont désormais impraticables. Par endroits, il est tombé en eau l'équivalent de deux mois de pluie. Des torrents se sont invités par surprise chez certains riverains. "Heureusement qu'on avait les portes fermées, sinon on aurait eu jusqu'à 80 cm d'eau dans la maison", indique un habitant.

Deux maisons ont été foudroyées

A Reims, dans la Marne, des chutes de grêle se sont abattues sur la ville. Des automobilistes, restés coincés dans les rues, ont trouvé refuge sur le toit de leur véhicule. Deux maisons ont même été foudroyées. La toiture de l'une d'entre elle a pris feu. A l'intérieur, un couple et ses enfants ont eu le temps de s'échapper à temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une commerçante nettoie son magasin, à Ajaccio (Corse-du-Sud), après les intempéries, le 12 juin 2020.
Une commerçante nettoie son magasin, à Ajaccio (Corse-du-Sud), après les intempéries, le 12 juin 2020. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)