Intempéries : la récolte des cerises en baisse cette année

Les mauvaises conditions météorologiques ont eu des conséquences sur la production des cerises. Certains professionnels ont perdu jusqu'au quart de leur récolte, de nombreux fruits ont été abimés.

France 2

Toujours aussi belles, juteuses et sucrées, mais moins abondantes cette année. En Midi-Pyrénées, la production de cerises est en baisse, 25% de moins que l'année dernière. Un hiver trop doux et des pluies tardives et fortes qui ont fait éclater les fruits comme dans le Tarn-et-Garonne. "Ça, je jette, ça je jette, ça c'est bon, ça je jette", commente Ali Kanini. Il estime qu'il y a une baisse de sa récolte de 40 % cette année.

300 kilos jetés

Le premier tri se fait dans les vergers et il est déjà très sélectif. Le second est réalisé juste avant le départ vers la coopérative. Les cerises qui seront vendues en grande surface doivent être parfaites. "On a jeté 300 kilos depuis hier midi. Elles sont fendues, c'est non commercial", explique Ali Kinani. Afin de limiter les dégâts causés par la pluie, certains producteurs ont équipé les vergers de bâches translucides. Un équipement onéreux, 30 000 euros l'hectare, qui permet de continuer les récoltes sous la pluie.

Le JT
Les autres sujets du JT
A cause du temps quasi hivernal au mois de mai, la maturation des cerises a près de trois semaines de retard dans l\'Ardèche.
A cause du temps quasi hivernal au mois de mai, la maturation des cerises a près de trois semaines de retard dans l'Ardèche. (JEGAT MAXIME JEGAT MAXIME / MAXPPP MAXPPP)