Intempéries : la Polynésie touchée par les inondations

De fortes pluies dans la nuit de samedi à dimanche ont transformé les rues de Papeete (Tahiti) en torrents. L'aéroport a dû fermer.

France 3

Les rues de Papeete (Tahiti) sont méconnaissables : il ne reste qu'un amas de boue charriée par des pluies diluviennes. Les intempéries ont touché les îles les plus peuplées de la Polynésie, inondant des centaines de maisons. Les habitants ont été surpris dans la nuit. "J'ai tout perdu", témoigne une riveraine.

L'aéroport est fermé

Au vu de l'ampleur des dégâts, le bilan humain est heureusement très limité. Seule une personne a été gravement blessée dans un éboulement. Les secours ont évacué les plus vulnérables dans les zones privées d'eau ou d'électricité. De nombreux habitants vont passer la nuit dans des gymnases. L'aéroport, touché par les inondations, est toujours fermé. La pluie va continue de tomber dans les 24 prochaines heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Polynésie française est touchée par de graves intempéries. Ici, le 22 janvier 2017.
La Polynésie française est touchée par de graves intempéries. Ici, le 22 janvier 2017. (GREGORY BOISSY / AFP)