Intempéries : des dégâts considérables

Une partie de la France a été touchée par de violents orages, jeudi 9 août. Les dégâts sont parfois très importants. 

Voir la vidéo
France 2

Dans un magasin de décoration à Aubagne (Bouches-du-Rhône), les sols sont complètement détrempés. Depuis l'orage survenu jeudi 9 août, les salariés se démènent pour effacer ses traces mais dans la réserve, les dégâts sont importants. Aubagne est l'une des villes les plus touchées par cette vague d'orages. Devant un opticien, les tapis sèchent encore au soleil. Les employés ont passé toute la matinée du vendredi 10 août à essuyer les étuis de lunette. L'inondation a pris tous les salariés de court. Une mini vague s'engouffre dans la boutique en à peine cinq minutes. À Anlézy, un village de la Nièvre, c'est le vent qui a fait des dégâts. Tuiles arrachées, cheminée couchée sur les toits...Un arbre s'est aussi abattu sur une maison sous les yeux d'une habitante.

Des vents à plus de 150 km/h

Dans les zones les plus touchées, comme à Cléon d'Andran dans la Drôme, il faudra plusieurs semaines pour tout remettre en état. Des vents à plus de 150 km/h ont même brisé les fenêtres et l'horloge du clocher. Le village espère aujourd'hui son classement en état de catastrophe naturelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un éclair, le 31 mai 2018 à Thionville (Moselle). 
Un éclair, le 31 mai 2018 à Thionville (Moselle).  (PIERRE HECKLER / MAXPPP)