VIDEO. La Côte d’Azur frappée par les intempéries

D’énormes vagues ont frappé le littoral sur la Côte d’Azur, obligeant les plagistes à s’activer pour protéger les plages. Des automobilistes sont quant à eux restés bloqués sur les routes suite aux précipitations très importantes.

France 2

La plage de Cannes a disparu, engloutie par les vagues. Les rouleaux déferlent sur la route. Depuis mardi matin, la mer est déchaînée, poussée par un vent de sud. C’est l’urgence un peu partout, notamment sur les plages privées de Juan-les-Pins. "On espère que ça tapera pas trop, si l’eau rentre en bas dans les cuisines, il faut tout changer", assure au micro de France 2 Marc Brun, un plagiste.

Les orages se succèdent. 150 litres d’eau au m2 sont tombés en 24 heures, l’équivalent de tout un mois de novembre. La circulation sur la Côte d’Azur est compliquée. "Je suis rentrée dans l’eau, et je pense que j’ai dû noyer le moteur", assure une automobiliste coincée sur le bitume.

Pas de dégât majeur

Les secours sont intervenus plus d’une centaine de fois dans les Alpes-Maritimes. Aucun dégât majeur. La tempête et les orages vont continuer jusqu’au milieu de la nuit de mardi à mercredi. Des vagues de près quatre mètres ainsi que des précipitations encore importantes sont annoncées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vague s\'écrase sur le phare, du port du Guilvinec (Finistère) lors du passage de la tempête \"Ulla\", le 14 février 2014.
Une vague s'écrase sur le phare, du port du Guilvinec (Finistère) lors du passage de la tempête "Ulla", le 14 février 2014. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)