VIDEO. Intempéries dans le Sud-Est : un homme sauve la vie de quatre personnes dans une résidence

Il a notamment noué une sangle à une planche pour récupérer un couple prisonnier d'un garage souterrain, samedi. 

S'ils peuvent témoigner, lundi 5 octobre, devant les caméras de France 2, c'est grâce à Jean-Luc Duhamel. Cet homme a sauvé quatre personnes dans la nuit de samedi à dimanche, dans une résidence de Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes), submergée par les eaux, lors des intempéries qui ont tué au moins 19 personnes. 

>> Inondations dans le Sud-Est : suivez notre direct

Michel et Ginette Huart étaient prisonniers des eaux, dans le garage souterrain de la résidence. Alerté par les cris, Jean-Luc Duhamel, qui a alors de l'eau jusqu'à la taille, noue une sangle autour d'une planche, qu'il lance dans l'allée, dans l'espoir que les Huart s'en emparent. "Ma femme criait : 'Attrape-là, attrape-là !', mais je ne pouvais pas. Je me tenais à un tuyau à une main et, de l'autre, je tenais ma femme sur mes genoux, qui ne sait pas nager", explique Michel Huart. Il parvient toutefois à saisir la planche. Avec son épouse, ils sont hissés hors du garage par Jean-Luc Duhamel et Françoise Soussan, une voisine venue le rejoindre.

"Pour moi, ce sont deux héros", conclut l'homme, sain et sauf, la gorge nouée par l'émotion. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Lundi 5 octobre, des personnes pompent l\'eau boueuse dans le parking sous-terrain d\'une résidence où quatre personnes ont trouvé la mort, à Mandelieu-La-Napoule (Alpes-Maritimes). 
Lundi 5 octobre, des personnes pompent l'eau boueuse dans le parking sous-terrain d'une résidence où quatre personnes ont trouvé la mort, à Mandelieu-La-Napoule (Alpes-Maritimes).  (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)