Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Faut-il exproprier massivement dans les zones inondables ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
CLEMENT LE GOFF - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Cinq millions de Français vivent en zone inondable dans 16 000 communes. Reportage en Vendée et en Charente-Maritime quatre ans après la tempête Xynthia.

Pour la troisième fois en quatre ans, les intempéries ont provoqué, dimanche 19 janvier, de lourds dégâts dans le département du Var. Inondations et glissements de terrain, après des pluies diluviennes et des crues des cours d'eau ont traumatisé les habitants . Et à chaque fois, les mêmes remarques et les mêmes questions reviennent : pourquoi continuer à construire dans des zones rouges exposées aux crues et aux inondations ?

Etat, associations ou élus réclament parfois des expropriations, comme cela s'est produit en Vendée et en Charente-Maritime après le passage de la tempête Xynthia, en février 2010.

En Vendée, l'Etat a racheté plus de 1 200 maisons situées en zones inondables vouées à la destruction. Une expropriation massive. La cuvette de la Faute-sur-Mer est devenue un terrain vague. Cinq millions de Français vivent en zone inondable dans 16 000 communes de l'Hexagone.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.