Inondations : des épisodes cévenols de plus en plus fréquents et intenses ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Inondations : des épisodes cévenols de plus en plus fréquents et intenses ?
France 3
Article rédigé par
O. Feniet, T. Souman, C. La Rocca, F. Vallet, E. Martin, G. Beaufils, France 3 Languedoc-Roussillon, C. Ricco - France 3
France Télévisions

Selon Météo France, il est tombé dans certaines parties du Gard, vendredi 18  et samedi 19 septembre, autant de pluies que durant une année complète. Un épisode cévenol exceptionnel, qui en fait craindre d’autres.  

De mémoire de Gardois, il faut remonter loin, plusieurs décennies en arrière pour connaître pareil déluge à celui qui s’est abattu sur la région vendredi 18 et samedi 19 septembre. Pourtant, les habitants des villages cévenols sont habitués chaque année à de très violents orages, charriant leur lot d’inondations, mais pour l’un d’entre eux, Bernard Sales, qui habite à Tornac (Gard), le phénomène devient de plus en plus fréquent.

Une intensité surprenante

Les fortes températures sont l’une des causes des épisodes cévenols. Ils prennent leur source dans une mer Méditerranée particulièrement chaude. Des masses d’air chargées d’humidité se dégagent, remontent en altitude et rencontrent des masses d’air froid. Résultat, d’importantes précipitations qui viennent gonfler les cours d’eau. De tels orages sont bien connus des météorologues, mais le dernier épisode méditerranéen en date a surpris par son intensité sur une courte durée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.