INFOGRAPHIE. Le kit de survie à avoir sous la main en cas d’inondations

Francetv info vous détaille les objets à préparer en cas d'alerte aux crues. 

(CHRISTOPHE RAUZY / FRANCETV INFO)
 

Ça y est, l'alerte a été donnée dans votre ville, région ou département. De fortes pluies et des crues sont annoncées pour les prochaines heures. Vous vous êtes déjà renseigné : votre domicile, situé en zone inondable, est susceptible d'être noyé sous des litres d'eau. Alors, conformément aux conseils en vigueur, vous avez déplacé votre voiture en hauteur et préparé votre kit de survie, stocké dans un grand sac à dos. 

Des réflexes à acquérir en amont...

Comme le rappelle cette plaquette de la préfecture de Paris (PDF), il faut pouvoir "être autonome pendant au moins trois jours". En effet, vous n'aurez probablement pas accès à certains produits alimentaires de base, les magasins risquant d'être fermés. Mais il n'y a pas que la nourriture. En situation d'urgence, l'électricité et l'eau courante sont souvent coupées. Il peut donc être judicieux de prévoir un groupe électrogène, d'autant que les autorités appellent souvent la population à rester à l'abri chez elle.

Si votre ville est vulnérable aux pluies torrentielles et que votre domicile possède au moins un étage, songez aussi à aménager une pièce de survie dans laquelle vous pourrez tenir quelques jours, comme le suggère la Macif (PDF). Ce peut être des combles, un grenier ou tout autre pièce située au-dessus du niveau de la plus haute crue constatée dans le passé. A défaut de mieux, vous pouvez tenter de calfeutrer vos portes et fenêtres à l'aide de ruban adhésif. Tenez-vous au courant de la situation via la radio et, surtout, ne vous aventurez pas au sous-sol.

... pour mieux réagir sur le moment et après

Il se peut que les autorités vous donnent l'ordre d’évacuer votre domicile en raison de la crue. Mieux vaut les écouter et partir avec votre kit dûment composé. Mais gare au retour ! Comme le rappelle le portail de la prévention des risques majeurs, ne tentez pas de revenir chez vous sans autorisation officielle, qui plus est seul et de nuit alors que vous ne pouvez pas bien évaluer les dégâts. 

Avant de rentrer chez vous, inspectez les murs extérieurs à la recherche de fissures ou de déformations. Dans ce cas, faites appel à un professionnel pour éviter de vous retrouver sous les décombres. Une fois rentré, ne tentez pas de rallumer tout seul l'électricité et de remettre le gaz. Là encore, les spécialistes vous seront d'une grande aide.