Biot : la commune sous le choc après les intempéries

48 heures après la catastrophe qui a touché les Alpes-Maritimes, les dégâts sont considérables.

France 2

France 2 s'est rendue à Biot (Alpes-Maritimes), deux jours après les intempéries meurtrières qui ont touché le sud-est de la France. La vie de nombreux habitants est exposée sur les rues ce lundi, souillée par l'eau et par la boue. Au matin du deuxième jour, certains sont épuisés. "Je crois que mon cerveau a quitté mon corps et que c'est mon corps qui réagit. Mon cerveau je ne sais pas où il est", témoigne une femme. À l'intérieur des habitations, l'eau est montée jusqu'à 1,70 mètre. Tout est détruit, y compris le réseau électrique. Heureusement, des dizaines de volontaires sont venus de partout pour proposer leur aide.

Un quartier dans le chaos

"J'ai pris ma journée pour venir donner un coup de main. Ça me semblait normal", témoigne un homme au micro de France 2. "Il y a une solidarité, c'est incroyable", ajoute une sinistrée.

Les entreprises n'ont pas été épargnées. La verrerie de Biot a été traversée par une vague. Des fours de plus d'une tonne ont été déplacés. En moins de deux heures samedi soir, tout un quartier a basculé dans le chaos. Il faudra plusieurs mois pour qu'il retrouve sa sérénité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Près de la gare de Cannes (Alpes-Maritimes), le 4 octobre 2015.
Près de la gare de Cannes (Alpes-Maritimes), le 4 octobre 2015. (JEAN LIOU / AFP)