Cet article date de plus de six ans.

Inondations dans le Sud-Est : 32 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Le gouvernement a reconnu 14 communes des Alpes-Martimes et 18 communes du Var en état de catastrophe naturelle, mercredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des voitures endommagées par les inondations à Cannes (Alpes-Maritimes), le 7 octobre 2015. (JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP)

Le gouvernement a reconnu 14 communes des Alpes-Maritimes et 18 communes du Var en état de catastrophe naturelle, à l'issue du conseil des ministres, mercredi 7 octobre. Les violentes intempéries qui ont touché le sud-est de la France, samedi, ont fait 20 morts et de nombreux dégâts matériels.

"Compte tenu de l’intensité anormale du phénomène météorologique et de la gravité de ses conséquences, la procédure d’urgence permettant de reconnaître l’état de catastrophe naturelle (...) a été mise en œuvre", précise le compte-rendu du conseil des ministres. Cette procédure d'urgence exceptionnelle a été utilisée à huit reprises depuis sa mise en œuvre, en 2014.

Trente-deux communes concernées

Dans le département des Alpes-Maritimes, l'arrêté ministériel concerne les communes d'Antibes, Biot, Cagnes-sur-Mer, Cannes, Le Cannet, Mandelieu-la-Napoule, Mougins, Nice, Roquefort-les-Pins, La Roquette-sur-Siagne, Théoule-sur-Mer, Valbonne, Vallauris et Villeneuve-Loubet.

Les 18 communes reconnues dans le Var sont : Les Arcs, Brignoles, Cabasse, Callas, Camps-la-Source, Flassans-sur-Issole, Flayosc, Forcalqueiret, Fréjus, Méounes-lès-Montrieux, La Motte, Néoules, Puget-sur-Argens, La Roquebrussanne, Saint-Antonin-du-Var, Raphaël, Le Thoronet et Trans-en-Provence.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries meurtrières dans le Sud-Est

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.