À Biot, un équipementier de ball-trap dévasté

Les intempéries du 3 octobre ont ravagé les locaux de Laporte, producteur d'équipements pour le ball-trap, et fournisseur pour les prochains JO.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Elle a été touchée de plein fouet par l'épisode orageux du 3 octobre. L'entreprise Laporte, producteur d'équipements pour le ball-trap, sport de tir. Trois jours après, les stigmates sont toujours bien visibles. "L'ascenseur, vous avez encore de l'eau dessous. Il va falloir que les pompiers viennent nous le débloquer, et aspirer cette eau", montre Jean-Michel Laporte à une équipe de France 3.

Des centaines de milliers d'euros de perte

L'eau est montée jusqu'à 1,50m dans l'entrepôt. Au rez-de-chaussée, le PDG n'a presque rien pu sauver. "On a des piles entières de matériaux que se sont effondrées sous l'humidité", ajoute-t-il. Le sinistre se chiffre en centaines de milliers d'euros pour Laporte. Pourtant, il va falloir assurer les commandes des clients, dont un prestigieux : les jeux Olympiques de Rio en 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT