Intempéries dans le Grand Est : deux départements sous vigilance

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Intempéries dans le Grand Est : deux départements sous vigilance
Intempéries dans le Grand Est : deux départements sous vigilance Intempéries dans le Grand Est : deux départements sous vigilance (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Hanquet, L. Bourguoin, France 3 Lorraine, Images drone : Pierre Ferry
France Télévisions
France 2
Un mois de précipitations en moins de 24 heures. Le département de la Moselle ne voit pas de répit venir puisqu’il est toujours placé en vigilance rouge le soir du samedi 18 mai. C’est également le cas de la Meurthe-et-Moselle depuis l'après-midi.

C'est le parcours du combattant, samedi 18 mai, pour traverser la rue à Sarreguemines (Moselle). Les routes sont devenues des rivières, un torrent d’eau traverse la ville, en conséquence de pluies diluviennes qui se sont abattues sur le département. Un riverain n’a eu que quelques minutes pour sauver sa voiture. Des dizaines de maisons et de magasins ont été inondés, comme une boutique de décoration intérieure.  

Des records battus

Vendredi 17 mai, en Moselle, l’équivalent de plus d’un mois de pluie est tombé en 24 heures seulement, transformant champs et villages en rivières. Toute la nuit, les habitants ont été sur le qui-vive. Dans plusieurs communes du département, des records ont été battus, comme à Éblange. Dans une rue, toutes les maisons ont été touchées. Samedi 18 mai, la décrue est amorcée en Moselle, mais le cours d’eau qui traverse la zone est toujours en vigilance rouge, tout comme la Vezouze, située en Meurthe-et-Moselle, dont le niveau commence déjà à monter. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.