Intempéries dans le Gard : les secours recherchent un ressortissant allemand de 70 ans

L'homme encadrait un groupe de jeunes de nationalité allemande, en campement à Saint-Julien-de-Peyrolas.

Des orages et des fortes pluies se sont abattues jeudi sur le Centre-Est et le Sud-Est de la France, nécessitant des évacuations de campings et colonie de vacances dans le nord du Gard où un Allemand est porté disparu.
Des orages et des fortes pluies se sont abattues jeudi sur le Centre-Est et le Sud-Est de la France, nécessitant des évacuations de campings et colonie de vacances dans le nord du Gard où un Allemand est porté disparu. (BORIS HORVAT / AFP)

Les secours étaient, jeudi 9 août en fin d'après-midi, à la recherche d'un ressortissant allemand encadrant un groupe de jeunes Allemands, en campement à Saint-Julien-de-Peyrolas, dans le Gard, alors que le département est touché par d'importantes intempéries, a appris franceinfo auprès de la gendarmerie.

L'homme de 70 ans s'est réfugié dans une caravane qui a été emportée par les flots. Quatre enfants, ressortissants allemands, appartenant à la colonie de vacances ont été transportés vers l'hôpital de Bagnols-sur-Cèze, en état d'hypothermie, précise la préfecture du Gard dans un communiqué.

Les recherches interrompues 

Les recherches pour tenter de retrouver l'homme de 70 ans ont été stoppées ce jeudi soir, a indiqué le responsable du Service départemental d'incendie et de secours du Gard, Jérôme Tallaron, contacté par franceinfo.

"C’est une personne qui manque à l’appel. On a retrouvé sa voiture, sa carte d’identité. Maintenant, il faut savoir s’il a été emporté par la crue, ou s'il est parti quelque part avec des amis, mais pour l’instant, on ne peut pas dire qu’il a été emporté par la crue", a expliqué le responsable des sapeurs-pompiers. Les recherches menées par la gendarmerie devraient reprendre vendredi.

Le département n'est plus en vigilance orange aux orages ce jeudi soir.

Pour faire face aux violents intempéries qui ont touché le département, la préfecture du Gard a mobilisé 267 sapeurs-pompiers, quatre hélicoptères et 120 militaires de la gendarmerie.