Intempéries dans le Gard : le maire de Codognan est "très inquiet" face aux nouvelles pluies annoncées

L'élu fait le bilan des inondations engendrées par la première journée d'intempéries dans le Gard, mardi 14 septembre.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des camions emportés par les eaux à Codognan dans le Gard après que des pluies diluviennes se sont abattues mardi 14 septembre 2021 sur la région (illustration). (SYLVAIN THOMAS / AFP)

"Je vous avoue qu'on est très très inquiets" face aux nouvelles pluies annoncées dans le Gard, confie le maire de Codognan Philippe Gras mercredi 15 septembre sur franceinfo, alors que le département est toujours en vigilance orange aux orages, pluies et inondations. "On a une digue qui nous protège mais qui est fragile et s'il y a une rupture ce sera une catastrophe avec de nombreuses pertes humaines", craint-il.

>>> Direct franceinfo : l'état de catastrophe naturelle sera déclaré la semaine prochaine, annonce le porte-parole du gouvernement

Après l'épisode pluvieux de mardi, "le territoire est largement dévasté, toute la campagne est encore largement inondée. Il y a de nombreux ouvrages routiers qui ont été détruits ou considérablement dégradés et surtout il y a beaucoup d'habitations qui ont été inondées", décrit-il.

Jusqu'à 1 mètre 50 d'eau dans les habitations

Le président de la communauté de communes Rhôny-Vistre-Vidourle n'a pas encore fait l'état des lieux complet des maisons et bâtiments endommagés, mais il explique qu'il y a "tout un quartier qui est en bordure du Rhôny, où la plupart des maisons ont été envahies par l'eau, jusqu'à une hauteur d'1,20 ou 1,50 mètre". "Parfois ce n'est que 10 centimètres mais ça fait beaucoup de dégâts, et parfois il y avait 1,5 mètre de hauteur d'eau dans les maisons", ajoute-t-il.

Selon l'élu, la commune Gallargues-le-Montueux manque d'eau potable car "la station a été envahie par une inondation". Elle est donc remplacée par des bouteilles d'eau. "Il y a quelques quartiers qui manquent encore d'électricité", énumère-t-il. Mardi soir, une quinzaine d'habitants de Codognan ont dû être évacués.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.