Cet article date de plus de trois ans.

Inondations : votre commune est-elle concernée par l'état de catastrophe naturelle ?

Les communes dans lesquelles la crue décennale a été atteinte ou dépassée ont bénéficié d'une procédure accélérée pour être reconnues en état de catastrophe naturelle.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une voiture submergée par les eaux de la Seine, dans les rues de la commune de Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne), le 2 février 2018. (SAMUEL BOIVIN / AFP)

Un arrêté interministériel déclarant l'état de catastrophe naturelle dans 276 communes réparties sur quatorze départements a été publié au Journal officiel jeudi 15 février. Sont concernées les communes qui ont subi des inondations et coulées de boue du 15 janvier au 5 février 2018.

>> CARTES. Inondations, sécheresse... Dans quelles villes françaises faut-il habiter pour être à l'abri des catastrophes naturelles ?

Indiquez le nom de votre ville ou de votre département dans notre moteur de recherche pour découvrir s'ils sont concernés par cet arrêté et si vous pouvez désormais adresser votre déclaration de sinistre à votre assureur.

Le département le plus touché est la Seine-et-Marne, avec soixante-dix communes concernées, suivi de l'Aube, avec quarante et une communes. Viennent ensuite l'Eure (27 communes), les Yvelines (26 communes), le Val-de-Marne (19 communes), la Marne (18 communes), l'Yonne (16 communes), l'Essonne (15 communes), les Hauts-de-Seine (13 communes), le Val-d'Oise (9 communes), le Doubs (8 communes), la Seine-Maritime (8 communes) et la Seine-Saint-Denis (6 communes). La ville de Paris est également concernée.

La ville de Villers-le-Lac (Doubs) figure deux fois dans cet arrêté en raison des inondations et coulées de boue du 5 janvier 2018 et de celles du 15 janvier au 5 février 2018.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.