Inondations, toitures arrachées : les violents orages font d'importants dégâts en France

Plusieurs régions françaises ont été touchées par de violents orages dans la nuit de mercredi à jeudi 20 juin. Aucun blessé n'est à déplorer, mais les dégâts sont nombreux.

France 2

Un déluge dans les rues toulousaines, des rafales record à 137 km/h, et d'importantes chutes de grêle. Jeudi 20 juin, au matin, des amas de grêlons jonchaient encore les routes à Toulouse (Haute-Garonne). Plusieurs dizaines d'arbres ont été couchés par la tempête. Le réveil a été difficile pour certains Toulousains. Le métro partiellement inondé a rouvert en début d'après-midi. Aucun blessé n'est à déplorer malgré la violence de l'orage.

Des tornades très localisées

À Gray-la-Ville, en Haute-Saône, il a même arraché le toit d'une église. Le maire de la ville évoque une tornade très localisée. À Saint-Amand-les-Eaux (Nord), toute la toiture d'une maison a pris feu, il ne reste que quelques morceaux de charpente calcinés. Heureusement, la propriétaire et son mari sont sortis à temps du brasier, selon les riverains. Des orages moins violents sont attendus dans la soirée de jeudi 20 juin. Aucun département n'est placé en vigilance orange.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un orage touche Toulouse, le 27 juillet 2006.
Un orage touche Toulouse, le 27 juillet 2006. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)