Inondations : place aux demandes d'indemnisation

Le coût des dégâts devrait dépasser le milliard d'euros. Auprès des particuliers, les assureurs se sont engagés à simplifier les démarches et à indemniser rapidement.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans un marché de Longjumeau (Essonne), après plusieurs jours d'inondations, c'est l'heure du nettoyage et des premières constatations. Une bouchère a pris en photo tous les dégâts. Pour elle, quelques images devraient suffire pour obtenir une indemnisation. Son assureur a décidé d'être conciliant. Une procédure simplifiée réservée à des dégâts limités.

Les frais de relogement pas remboursés

Pour d'autres, ce sera sans doute plus compliqué. Prévu pour mercredi, l'arrêté de catastrophe naturelle devrait faciliter la prise en charge des dégâts. Dans les zones concernées, les sinistrés pourront être indemnisés dans les trois mois, et ce, même sans clause spécifique contre les intempéries. Mais attention, tout ne sera pas pris en charge. Les pertes de loyer, les frais de relogement ne seront notamment pas indemnisés.

Le JT
Les autres sujets du JT