Inondations : les habitants du Gard et de l'Hérault face à des scènes de désolation

Dimanche 20 septembre, les habitants du Gard et de l’Hérault se sont réveillés abasourdis, après les violents orages qui se sont abattus sur ces départements durant deux jours. L’étendue des dégâts est considérable et deux personnes sont toujours portées disparues.

FRANCE 3

Ce sont des scènes de désolation que les habitants du Gard et de l’Hérault ont découvert dimanche 20 septembre. En effet, les orages et les pluies diluviennes qui les ont touchés de plein fouet vendredi 18 et samedi 19 septembre ont causé d’importants dégâts et deux personnes sont toujours disparues. Les paysages sont dévastés, les maisons, inondées, et des villages entiers se retrouvent au bord du précipice. En outre, plusieurs routes du Gard se sont écroulées.

Une maison méconnaissable

Après avoir dû passer la nuit dans un gîte, Yolande Brissaud, une sinistrée, retrouve sa maison ravagée et sa clôture arrachée. "À l’intérieur, c’est invivable bien sûr. Quand l’eau est descendue, tout est passé par la fenêtre", témoigne-t-elle, désemparée. "Il y a un mur qui a carrément explosé, donc on avait beau se protéger, l’eau avait décidé de rentrer […] C’est tout ravagé", raconte aussi une habitante d'Anduze (Gard). Dans cette ville, l’heure est donc à la solidarité entre tous et chacun tente d'aider son voisin. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Inondations : les habitants du Gard et de l\'Hérault face à des scènes de désolation
Inondations : les habitants du Gard et de l'Hérault face à des scènes de désolation (FRANCE 3)