Inondations dans l’Aude : des vies à reconstruire

Cinq jours après les inondations meurtrières dans l’Aude, la situation est compliquée. Les sinistrés font encore l’état des lieux des dégâts.

À Villegailhenc (Aude), le centre-ville a des allures de ville fantôme. Le pont est coupé, les carcasses de voitures s’entassent et les déchets sont partout. Tout le village est à reconstruire. Dans une maison, l’eau est montée à 2,50 mètres, mais les meubles ont été sauvés. "La priorité, c’était de tout sortir, tout évacuer et essayer de mettre en sécurité et enlever le maximum de boue", raconte le propriétaire.

Solidarité

D’autres n’ont pas pu s’organiser et ont tout perdu : les affaires et les papiers. "Je ne sais pas ce que je vais faire", dit un habitant. "Je n’ai pas d’avenir, je suis perdu". Surtout, beaucoup ont de mal à y croire. Ils doivent dormir à l’hôtel, mais grâce à des amis et des inconnus, ils ont pu récupérer des vêtements et une voiture. De longues procédures administratives sont à suivre désormais, mais impossible de connaitre les délais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le principal pont de Villegailhenc brisé sous la force de l\'eau, mardi 16 octobre 2018.
Le principal pont de Villegailhenc brisé sous la force de l'eau, mardi 16 octobre 2018. (VANESSA MARGUET / FRANCE-BLEU OCCITANIE)