Inondations dans l'Aude : "Villegailhenc est coupée du monde"

Dans l'Aude, l'alerte rouge a été déclarée à l’aube lundi 15 octobre. Elle pourrait durer jusqu'à 21 heures. Les intempéries pourraient s'étendre à l'Hérault, le Tarn, les Pyrénées-Orientales et l'Aveyron.

France 3

Selon un dernier bilan, amené à évoluer, au moins 9 personnes ont perdu la vie dans l'Aude lundi 15 octobre. Quatre personnes ont été prises au piège à Villegailhenc (Aude). 1 000 habitants ont été évacués de Pezens (Aude) en raison des risques liés à un barrage. La rivière Trapel est sortie de son lit dans la nuit de dimanche à lundi. Au moins une personne a été emportée dans son sommeil. En quelques heures, l'équivalent de trois à quatre mois de précipitations s'est abattu dans ce village. "Ça a tout emporté, les arbres aussi, ça a été complètement arraché, et à 3h30, le pont, il a commencé à partir avec la rivière", explique une riveraine.

D'autres victimes à craindre

Les maisons menacent toujours de s'écrouler. Les secours évacuent les sinistrés, pris au piège de cette ville coupée en deux. Les rescapés ont eu beaucoup de chance, la nuit a été meurtrière. Au réveil, le chaos règne dans toute la ville. Enchevêtrement de voitures, de mobiliers, de végétation et les secours redoutent de trouver d'autres victimes. La montée des eaux extrêmement rapide a surpris certains habitants dans leur voiture. Des renforts de pompiers arrivent en provenance de plusieurs régions, pour venir en aide à l'Aude, durement touchée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Villegailhenc (Aude) près d\'une voiture emportée par les flots, le 15 octobre 2018.
Des habitants de Villegailhenc (Aude) près d'une voiture emportée par les flots, le 15 octobre 2018. (ERIC CABANIS / AFP)