Inondations dans l'Aude : les cellules de soutien psychologique au chevet des sinistrés

Si les dégâts matériels sont colossaux dans l'Aude à la suite des inondations de ces derniers jours, le soutien psychologique aux victimes fait aussi partie des premiers secours.

FRANCE 3

Il est désormais l'heure d'entamer les travaux de déblaiement dans les communes touchées par les inondations violentes dans l'Aude. Le bilan matériel est considérable, mais il faut aussi prendre soin des personnes touchées moralement. Ainsi, afin d'apporter les premiers secours socio-psychologiques, les hommes de la protection civile rendent visite aux sinistrés.

Gérer "les tracas qui génèrent du stress"

À Saint-Hilaire (Aude), la moitié des 400 habitants ont été touchés. "Dans la mission de soutien socio-psychologique de la Protection civile, il y a aussi ces petits soucis du quotidien, ces petits tracas qui génèrent du stress", indique Jérémy Cruchant, membre de la Protéction civile des Alpes-Maritime. Il explique également qu'il faut aussi gérer les éléments susceptibles de générer du stress, à l'image de la nuit et du retour de la pluie.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Aude au niveau de la commune de Puichéric, le 15 octobre 2018.
L'Aude au niveau de la commune de Puichéric, le 15 octobre 2018. (SYLVAIN THOMAS / AFP)